Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

DÉBAT

Droit d'asile en France : les enjeux de la réforme

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : les négociations de paix au point mort

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : espoir de paix à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : risque de famine en Casamance

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Maestro", intello mais pas trop !

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : les enfants, victimes du conflit

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné!"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Reportage : l'armée israélienne essuie de lourdes pertes à Gaza

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

  • Une ville chinoise placée en quarantaine après un cas de peste bubonique

    En savoir plus

  • Au Nigeria, la ville de Kaduna secouée par deux explosions meurtrières

    En savoir plus

  • Ryanair contraint de rembourser à la France 9,6 millions d’euros d’aides publiques

    En savoir plus

  • Immigration et droit d'asile : les projets de réforme du gouvernement

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

Sports

Semenya avait subi des tests de féminité avant les Mondiaux

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/09/2009

Les dirigeants de l'athlétisme sud-africain ont reconnu que la championne du monde du 800 m, Caster Semenya, avait subi des tests de féminité avant les Mondiaux de Berlin dont les résultats ne sont pas encore connus actuellement.

AFP - Les dirigeants de l'athlétisme sud-africain ont admis samedi que Caster Semenya, au coeur d'une polémique sur son identité sexuelle, avait subi en août des tests avant les Championnats du monde de Berlin, dont les résultats ne sont pas encore connus.
  
"Les tests ont été effectués le 7 août sur la recommandation du médecin de la Fédération, nous ne connaissons pas encore les résultats", a dit le président de la Fédération sud-africain, Leonard Chuene, au cours d'une conférence de presse.
  
M. Chuene avait assuré dans un premier temps qu'aucun test n'avait été pratiqué sur la jeune athlète de 18 ans, qui a suscité la controverse en remportant la médaille d'or aux Championnats du monde sur 800 m.
  
Le 19 août, la Fédération internationale (IAAF) avait annoncé, juste avant la finale de la course, dominée de bout en bout par Caster Semenya, qu'elle diligentait une enquête sur l'identité sexuelle de la jeune Sud-Africaine.
  
"Si nous n'avions pas permis à cette jeune femme de courir, nous l'aurions privée d'une médaille et nous aurions suggéré qu'elle n'était pas normale", a ajouté M. Chuene.
  
Le dirigeant a précisé qu'il ne pouvait pas retirer Semenya des Championnats du monde sans aucune preuve médicale. "Personne ne connaît les résultats (de ces examens). Nous avons lu dans les médias qu'elle est un hermaphrodite", a-t-il dit, soulignant que la fédération sud-africaine avait agi au mieux dans l'intérêt de son athlète. Des journaux australiens avaient affirmé, citant une source anonyme impliquée dans des tests de l'IAAF, que Caster Semenya était "un hermaphrodite".
  
Cet article et ces fuites avaient révolté l'opinion publique sud-africaine et le gouvernement en avait appelé à l'ONU afin qu'elle enquête sur la violation des droits de l'athlète dont a, selon lui, été victime Semenya par l'IAAF.
  
L'instance prendra une décision en novembre.

Première publication : 19/09/2009

COMMENTAIRE(S)