Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Asie - pacifique

Pour 83 % des Iraniens, Ahmadinejad est un président légitime

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/09/2009

Un sondage publié samedi en Iran montre par ailleurs que 63 % des Iraniens sont favorables au rétablissement des relations diplomatiques avec Washington, même si 71 % d'entre eux n'ont pas confiance en Obama pour gérer la situation mondiale.

AFP - Les Iraniens sont favorables dans leur majorité à une reprise des relations diplomatiques avec les Etats-Unis mais se montrent méfiants vis à vis du président Barack Obama, malgré sa main tendue aux Musulmans, selon les résultats d'un sondage publiés samedi à Washington.

83% des Iraniens considèrent par ailleurs que Mahmoud Ahmadinejad est le président légitime du pays, en dépit des contestations sur sa victoire lors de l'élection présidentielle du 12 juin dernier, selon le sondage réalisé par l'institut WorldPublicOpinion.org (WPO) auprès de 1.003 personnes interrogées par téléphone.

63% de ces personnes se sont prononcées en faveur d'un rétablissement des relations avec Washington, en désaccord avec la position de Téhéran depuis la révolution islamique de 1979. 18% ont affirmé qu'ils le soutiendraient "fermement" et 27% se sont exprimés contre.

Malgré la volonté affichée de M. Obama d'ouvrir une nouvelle ère dans les relations entre les Etats-Unis et le monde musulman, seuls 25% croient qu'il respecte l'Islam, 59% sont d'un avis contraire.

71% déclarent qu'ils ont peu ou pas du tout confiance dans la capacité de M. Obama d'affronter "correctement" la situation mondiale, tandis que 16% lui font confiance. Son prédécesseur George W. Bush n'inspirait confiance qu'à 6% des Iraniens, note l'institut de sondage.

77% des Iraniens affirment qu'ils ont une opinion défavorable du gouvernement américain y compris 69% qui ont un avis "très défavorable". En 2008 ils étaient 85% a exprimé un avis défavorable sur l'administration américaine.

Par ailleurs, 83% des personnes interrogées ont affirmé avoir "confiance" dans les résultats de l'élection présidentielle du 2 juin qui a vu la réélection de M. Ahmadinejad pour un second mandat, mais parmi eux seul 62% ont indiqué avoir "une grande confiance".

Le sondage a été réalisé par téléphone auprès de 1.003 personnes par des enquêteurs parlant farsi depuis l'étranger entre le 27 août et le 10 septembre et comprend une marge d'erreur de 3,1%, selon WPO.
 

Première publication : 20/09/2009

COMMENTAIRE(S)