Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Sports

Alejandro Valverde remporte le Tour d'Espagne

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/09/2009

L'Espagnol Alejandro Valverde a remporté la Vuelta, le fameux tour d'Espagne, devançant l'autre Espagnol Samuel Sanchez. Valverde n'avait pas pu participer au Tour de France en raison de son implication dans une affaire de dopage.

AFP - L'Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne) a enfin inscrit à son palmarès un grand tour cycliste, en remportant la Vuelta dimanche à Madrid.
   
Valverde, 29 ans, a monté une marche sur le podium de la Vuelta tous les trois ans: 3e en 2003, 2e en 2006 et 1er en 2009.
   
Il devance au classement général son compatriote Samuel Sanchez (Euskaltel) et l'Australien Cadel Evans (Silence).
   
Valverde, déjà vainqueur du Tour de Catalogne en mai, continue de se consoler en Espagne après avoir été privé de courses en Italie et de Tour de France 2009, en raison de la sanction infligée par le tribunal antidopage du Comité olympique italien pour son implication dans l'affaire "Puerto".
   
"Je suis très content, je me sens libéré. J'avais très envie de gagner un grand Tour. Je savais qu'avec de la chance je pouvais le faire", avait déclaré samedi l'Espagnol lors de la conférence de presse faisant le bilan de la course.
   
De la chance, le coureur de Caisse d'Epargne, vainqueur de nombreuses courses prestigieuses (Clasica San Sebastian, Liège-Bastogne-Liège, Flèche wallonne...) en a eu. Tous ses poursuivants directs au classement général, en dehors de l'Italien Ivan Basso (Liquigas), ont fait de vilaines chutes: les Espagnols Samuel Sanchez et Ezequiel Mosquera (Xacobeo) et le Néerlandais Robert Gesink (Rabobank).
   
Quant à Cadel Evans, favori discret et maillot or juste avant la prise de pouvoir de Valverde (au terme de la 9e étape), il a dû faire le deuil de ses ambitions en perdant beaucoup de temps à cause d'une crevaison lors de la 13e étape.
   
L'étape de dimanche (110,2 km entre Rivas-Vaciamadrid et Madrid) a été remportée au sprint par l'incontournable Allemand André Greipel (Columbia), meilleur sprinter de cette Vuelta et vainqueur avec celle de Madrid de quatre étapes cette année.

Première publication : 20/09/2009

COMMENTAIRE(S)