Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

Culture

Ferrero-Waldner jette l'éponge, le 4e tour a lieu lundi

Vidéo par Aurore DUPUIS

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/09/2009

Au lendemain du troisième tour de l'élection du directeur général de l'Unesco, la commissaire européenne Benita Ferrero-Waldner retire sa candidature. L'Égyptien Farouk Hosni reste le favori. Le quatrième tour aura lieu lundi.

Aucune majorité n'a été trouvée lors du troisième tour de scrutin destiné à désigner le nouveau directeur général de l'Unesco. Un poste pour lequel le ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosni, reste le grand favori.

 

Celui-ci a obtenu 25 suffrages (contre 23 au troisième tour), devant la Bulgare Irina Bokova (13 voix, contre 8 au troisième tour), l'Autrichienne Benita Ferrero-Waldner, commissaire européenne aux Relations extérieures (11 voix, contre 9 au tour précédent) et enfin l'Equatorienne Ivonne Baki (9 voix contre 8 au troisième tour).

 

L'Égyptien reste donc en tête de l'élection, mais la controverse à son sujet, qui remonte aux propos anti-israéliens qu'il a tenus en tant que ministre égyptien de la Culture, perdure.

 

 

Proche du président Hosni Moubarak, soutenu par l'Union africaine et la Ligue arabe, Farouk Hosni, 71 ans, serait, s'il était élu, la première personnalité arabe à diriger l'organisation.

 

Par ailleurs, FRANCE 24 a appris qu'à l'issue du scrutin de ce samedi, quatre délégations ont décidé de retirer leur candidature : la Lituanie, la Russie, la Tanzanie et le Bénin. Dimanche, la commissaire européenne
Benita Ferrero-Waldner a également décidé de retirer sa candidature.

 

Les 58 membres du conseil exécutif de l'Unesco voteront à nouveau lundi pour désigner leur nouveau directeur général. Au total, cinq tours de scrutin sont possibles.

 

Le vainqueur du vote chargé de désigner le successeur du Japonais Koïchiro Matsuura sera ensuite formellement élu en octobre, lors de la conférence générale de l'Unesco, qui rassemble les représentants des 193 États membres.

Première publication : 20/09/2009

COMMENTAIRE(S)