Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Pascal Elbé

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le renoncement de François Hollande est-il un aveu d'échec ?

En savoir plus

FOCUS

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hommage à Ousmane Sow, l'artiste des ethnies

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dix ans de France 24 : dans les coulisses de la chaîne

En savoir plus

Sports

La France prend la cinquième place du tournoi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/09/2009

La France a fini l'Euro-2009 par une victoire sur la Croatie (69-62) qui lui permet de prendre la cinquième place de la compétition. Les Bleus n'ont perdu qu'un seul de leurs neuf matchs et ont assuré leur qualification pour le Mondial-2010.

AFP - La France a terminé l'Eurobasket à la cinquième place en battant la Croatie (69-62) dans un match sans autre enjeu que le classement, dimanche à Katowice.
   
Assurés de leur qualification pour le Mondial-2010 depuis la veille, les Bleus terminent l'Euro avec une seule défaite en neuf rencontres.
   
C'est le meilleur bilan chiffré de l'Euro, plus fort que celui des finalistes serbes et espagnols qui ont connu deux défaites. De quoi raviver les regrets après l'élimination des Bleus en quarts de finale par l'Espagne.
   
"On a tout gagné avant et tout gagné après, mais on a perdu le match qu'il ne fallait pas", a résumé le sélectionneur Vincent Collet.
   
Avant de quitter la Pologne, Français et Croates, dont certains avaient les traits bien tirés après une soirée à fêter leur qualification au Mondial, se sont livrés une petite partie pour le plaisir dimanche midi, sous le regard d'Eva Longoria et de son appareil photo.
   
Son mari, Tony Parker n'est cependant pas entré en jeu, tout comme Pietrus et Diaw (entorse) et ce sont les remplaçants qui se sont chargés d'animer le spectacle, avec plus ou moins de réussite.
   
La partie a cependant connu ses moments de grâce avec le panier du milieu de terrain de Diot (18 points) à la dernière seconde de la première mi-temps où un dunk de Traoré en toute fin de match, salué comme il se doit par un banc debout et un Collet hilare. Une belle conclusion à cet été interminable.
 

Première publication : 20/09/2009

COMMENTAIRE(S)