Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

POLITIQUE

« Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux »

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

Sports

Le Real annonce un budget astronomique pour ses "galactiques"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/09/2009

Florentino Perez, le président du Real Madrid, a annoncé un budget record de 422 millions d'euros pour la saison 2009/2010 avec une dette revue à la hausse qui culmine à 327 millions d'euros.

AFP - Le président du Real Madrid, Florentino Perez, a annoncé dimanche un budget record de 422 millions d'euros pour la saison 2009-2010 et indiqué que la dette nette du club était remontée à 327 millions, après ses récents achats de joueurs "galactiques".
  
Le Real a dépensé quelque 250 millions d'euros cet été pour faire venir plusieurs grands joueurs dont le Portugais Cristiano Ronaldo (pour un montant record de 94 millions d'euros), le Brésilien Kaka (65 millions), le Français Karim Benzema (35 millions) ou encore l'Espagnol Xabi Alonso (30 millions).
  
M. Perez a précisé lors d'une assemblée générale du club qu'il comptait réduire la dette de quelque 200 millions d'euros d'ici le 30 juin 2010 grâce à la hausse de 14% des revenus par rapport à la saison écoulée.
  
"Nous vivons un moment délicat de crise mondiale mais nous avons dû faire un grand effort pour de nouvelles incorporations" de joueurs, expliquant la dette de 327 millions, a ajouté M. Perez, soulignant la solidité du club.
  
Il a reconnu qu'il n'avait "pas pris la bonne décision" en quittant la présidence du club en 2006, avant de reprendre les rênes du Real cette année.
  
Ces indications chiffrées ont été publiées alors que l'UEFA, sous l'impulsion de son président français Michel Platini, vient d'annoncer une nouvelle politique de "fair play financier", un contrôle de gestion des clubs européens visant à empêcher les dérives financières à crédit.
  
M. Perez a indiqué que la masse salariale du club ne représentait que 45% de ses dépenses et annoncé des projets de modernisation du stade Santiago-Bernabeu et de création d'un parc thématique près de Madrid.
  
Le grand rival du Real Madrid, le FC Barcelone, a lui aussi annoncé un budget record de plus de 400 millions d'euros pour la saison en cours, très nettement supérieur à la moyenne des autres clubs de la Liga.
  
Le Real jouait dimanche contre Xerez, dernier du classement, dont le budget annuel de seulement 9 millions est inférieur aux seuls salaires de Ronaldo ou Kaka.

Première publication : 20/09/2009

COMMENTAIRE(S)