Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Etranger résident" : Marin Karmitz dévoile sa collection de photographies

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Mademoiselle K

En savoir plus

#ActuElles

Le sexisme passe à table : l’asservissement des femmes par la nourriture

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : le Soudan du Sud, pays maudit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La cupidité des grandes entreprises va régir Internet"

En savoir plus

Amériques

Trois Afghans arrêtés dans le cadre d'une enquête terroriste

Vidéo par David THOMSON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/09/2009

Trois ressortissants afghans, dont Najibullah Zazi (photo), ont été arrêtés aux États-Unis pour faux témoignages dans le cadre d'une enquête du FBI sur un projet d'attentat présumé à New York.

AFP - Trois hommes d'origine afghane ont été arrêtés aux Etats-Unis pour avoir fait de fausses déclarations à des agents du FBI dans le cadre d'une enquête sur un projet d'attentat présumé à New York, a annoncé dimanche le Département de la Justice.
   
Un chauffeur de bus de 24 ans, Najibullah Zazi, et son père Mohammed, 53 ans, tous deux d'origine afghane, ont été arrêtés samedi soir dans le Colorado, dans l'ouest des Etats-Unis, a indiqué le Département de la Justice dans un communiqué.
   
Ahmad Wais Afzali, 37 ans, Afghan lui aussi, a été arrêté plus tard à New York, ajoute le communiqué.
   
"Chacune de ces personnes ont fait l'objet d'une plainte pour avoir sciemment et délibérément fait de fausses déclarations au FBI dans une affaire liée au terrorisme international et national", selon le communiqué.
   
Najibullah Zazi, qui réside légalement et de manière permanente aux Etats-Unis de même que Mohammed Zazi, naturalisé américain, doivent être présenté lundi devant une cour fédérale du Colorado. Le même jour, Afzali, qui est également un résident permanent, doit se présenter devant une cour fédérale de New York.
   
En cas d'inculpation ils risquent tous une peine de huit ans de prison.
   
"Les arrestations effectuées dans la nuit entrent dans le cadre d'une enquête accélérée", a déclaré David Kris, adjoint du ministre de la Justice pour la sécurité nationale.

Première publication : 20/09/2009

COMMENTAIRE(S)