Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Londres, capitale des ultra-riches

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France - Allemagne : vers un accord sur l'investissement

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le groupe Total frappé au coeur par le décès de son PDG

En savoir plus

SUR LE NET

États-Unis : des costumes "Ebola" pour Halloween critiqués en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ce que veut la Turquie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les yeux doux d'Angela Merkel"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, appelle à la mobilisation

En savoir plus

DÉBAT

La capitale française fait-elle le pari des arts ?

En savoir plus

DÉBAT

L'Allemagne à la rescousse du budget français ?

En savoir plus

Sports

Tsonga offre à la France la victoire finale sur les Pays-Bas

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/09/2009

En battant Thiemo De Bakker dans le quatrième match de la rencontre de barrages de Coupe Davis entre la France et les Pays-Bas, Jo-Wilfried Tsonga apporte aux Bleus le point de la victoire et assure leur maintien dans l'élite du tennis mondial.

AFP - La France, assurée de la victoire face aux Pays-Bas après la victoire de Jo-Wilfried Tsonga face à Thiemo De Bakker en quatre sets 7-6 (7/5), 6-2, 3-6, 7-6 (7/4) dans l'avant-dernier simple de ce barrage, a conservé sa place dans le Groupe mondial.
  
Tsonga a apporté le troisième point décisif à l'équipe de France, qui menait 2 à 1 après le double samedi.
  
Le N.7 mondial a remporté ses deux simples et le double, associé avec Mickaël Llodra, et rentre ainsi dans le club très fermé des joueurs de l'équipe de France ayant remporté 3 points dans une rencontre de Coupe Davis (Cochet, Borotra, Petra, Noah, Boetsch, Pioline).
  
Face à De Bakker, 122e mondial, qui avait crée la surprise en battant Gaël Monfils dans le premier simple, Tsonga a pourtant dû batailler ferme face à un joueur bien plus dangereux que son classement ne le laissait présager.
  
Mené 5 jeux à 3 dans le premier set, Tsonga, au pied du mur, a dû sortir le grand jeu pour pousser le Néerlandais au jeu décisif. A cinq points partout, De Bakker a craqué pour la première fois de la rencontre en balançant un coup droit dehors. Tsonga, très solide au service, en profita pour empocher la première manche.
  
Sonné, De Bakker, a ensuite encaissé 4 jeux d'affilée dans le deuxième set avant de s'incliner 6-2. Mais le Batave s'est réveillé dans le troisième, remporté 6-3. Sur un nuage, De Bakker a continué à faire douter le Français dans le quatrième set, le poussant au tie-break avant de craquer et de s'incliner 7 points à 4.
  
La France, contrainte de disputer des barrages après sa défaite au premier tour face à la République tchèque, n'a plus été relégué en 1re division depuis 1998. C'était la deuxième fois depuis sa réintégration dans le Groupe mondial qu'elle était contrainte de disputer des barrages (la première, en 2000, elle avait battu l'Autriche, ndlr).
  
Pour la campagne 2010, le France retrouvera, entre autres, l'Argentine, la République tchèque, les Etats-Unis, la Croatie, Israël, la Russie, l'Allemagne et l'Espagne, la Serbie, la Suède et les autres pays vainqueurs de leurs barrages.

Première publication : 20/09/2009

COMMENTAIRE(S)