Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Sports

Tsonga offre à la France la victoire finale sur les Pays-Bas

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/09/2009

En battant Thiemo De Bakker dans le quatrième match de la rencontre de barrages de Coupe Davis entre la France et les Pays-Bas, Jo-Wilfried Tsonga apporte aux Bleus le point de la victoire et assure leur maintien dans l'élite du tennis mondial.

AFP - La France, assurée de la victoire face aux Pays-Bas après la victoire de Jo-Wilfried Tsonga face à Thiemo De Bakker en quatre sets 7-6 (7/5), 6-2, 3-6, 7-6 (7/4) dans l'avant-dernier simple de ce barrage, a conservé sa place dans le Groupe mondial.
  
Tsonga a apporté le troisième point décisif à l'équipe de France, qui menait 2 à 1 après le double samedi.
  
Le N.7 mondial a remporté ses deux simples et le double, associé avec Mickaël Llodra, et rentre ainsi dans le club très fermé des joueurs de l'équipe de France ayant remporté 3 points dans une rencontre de Coupe Davis (Cochet, Borotra, Petra, Noah, Boetsch, Pioline).
  
Face à De Bakker, 122e mondial, qui avait crée la surprise en battant Gaël Monfils dans le premier simple, Tsonga a pourtant dû batailler ferme face à un joueur bien plus dangereux que son classement ne le laissait présager.
  
Mené 5 jeux à 3 dans le premier set, Tsonga, au pied du mur, a dû sortir le grand jeu pour pousser le Néerlandais au jeu décisif. A cinq points partout, De Bakker a craqué pour la première fois de la rencontre en balançant un coup droit dehors. Tsonga, très solide au service, en profita pour empocher la première manche.
  
Sonné, De Bakker, a ensuite encaissé 4 jeux d'affilée dans le deuxième set avant de s'incliner 6-2. Mais le Batave s'est réveillé dans le troisième, remporté 6-3. Sur un nuage, De Bakker a continué à faire douter le Français dans le quatrième set, le poussant au tie-break avant de craquer et de s'incliner 7 points à 4.
  
La France, contrainte de disputer des barrages après sa défaite au premier tour face à la République tchèque, n'a plus été relégué en 1re division depuis 1998. C'était la deuxième fois depuis sa réintégration dans le Groupe mondial qu'elle était contrainte de disputer des barrages (la première, en 2000, elle avait battu l'Autriche, ndlr).
  
Pour la campagne 2010, le France retrouvera, entre autres, l'Argentine, la République tchèque, les Etats-Unis, la Croatie, Israël, la Russie, l'Allemagne et l'Espagne, la Serbie, la Suède et les autres pays vainqueurs de leurs barrages.

Première publication : 20/09/2009

COMMENTAIRE(S)