Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Amériques

Total va investir 25 milliards de dollars pour le pétrole vénézuélien

Texte par Dépêche

Dernière modification : 23/09/2009

La compagnie pétrolière nationale vénézuélienne a annoncé, mardi, que Total doit investir environ 25 milliards de dollars afin d'exploiter, conjointement avec Petroleos de Venezuela, un bloc pétrolifère dans le bassin de l'Orénoque.

AFP - La société pétrolière française Total investira environ 25 milliards de dollars (16,9 milliards d'euros) pour exploiter, conjointement avec Petroleos de Venezuela (PDVSA), le bloc pétrolifère Junin-10 dans le bassin de l'Orénoque, a annoncé mardi la compagnie pétrolière nationale vénézuélienne.

Le projet inclut l'installation d'une usine d'amélioration du brut qui permettra de lui faire atteindre la valeur de 42 degrés API (indice de la densité du pétrole brut), a expliqué Eulogio Del Pino, vice-président de l'Exploration et de la Production de PDVSA, dans un communiqué.

Le brut du bassin de l'Orénique est extra-lourd et mesure à son extraction environ 9 degrés API, ce qui le rend invendable en l'état.

"Avec ce projet, nous allons produire une plus grande quantité de brut, parce que nous pourrons utiliser des diluants de meilleure qualité, ce qui nous permettra d'avoir un potentiel de production plus élevé", a dit M. Pino dans le communiqué.

La semaine prochaine, l'entreprise française participera à un appel d'offres avec 10 compagnies étrangères concurrentes --moins que ce qui avait été annoncé précédemment (19)-- pour l'exploitation de sept blocs du bassin de l'Orénoque, dans l'est du pays.

Le Venezuela, qui depuis 2007 participe à hauteur d'au moins 60% dans tous les projets pétroliers du pays, a annoncé ces jours derniers d'autres investissements massifs dans le bassin de l'Orénoque.

Un consortium de sociétés russes investira 30 milliards de dollars dans le bloc Junin-6. La Chine a signé un accord pour l'exploitation d'un bloc non encore défini, qui nécessitera 16 milliards de dollars d'investissements jusqu'en 2012. Le groupe pétrolier espagnol Repsol YPF participera à l'exploitation du bloc Junin-7 pour un montant d'investissements non communiqué.

Le Venezuela, dont les réserves prouvées s'élèvent à 142,31 milliards de barils, prévoit d'élever ce chiffre à 316 milliards dont 235 pour le bassin de l'Orénoque, une riche réserve pétrolifère de 55.314 km2.
 

Première publication : 23/09/2009

COMMENTAIRE(S)