Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le retour de Nicolas Sarkozy n'est pas une solution pour la France"

En savoir plus

SUR LE NET

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort de trois Israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

EUROPE

Le montant du "RMI" espagnol jugé insuffisant

Vidéo par Clément PERROUAULT , Adeline PERCEPT

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/09/2009

Le gouvernement espagnol a récemment mis en place une nouvelle allocation temporaire de 420 euros par mois pour les chômeurs en fin de droits. Une aide que les bénéficiaires, rencontrés par nos correspondants, jugent insuffisante...

Fuenlabrada, ville de la banlieue de Madrid, compte 20 000 chômeurs, soit 18 % de sa population active. Un taux qui correspond à la moyenne nationale en ces temps de crise économique.

Malgré la récente création d'une allocation pour indemniser les chômeurs en fin de droits, les demandeurs d'emploi de Fuenlabrada ne décolèrent pas. Fixé à 420 euros par mois sur une période de six mois, le montant de l'allocation leur semble insuffisant.  "Et quand ça va s'arrêter, qu'est-ce que je vais faire ? Je vais me mettre à voler, je vais vivre dans la rue ?" se demande Israël Ambite.

Pour Santos Prieto, président de l'association des chômeurs de Fuenlabrada, l'allocation revient à "soigner un malade du cancer avec une aspirine". Pour lui, une autre solution existe. "Nous, on veut travailler ; il faut un grand plan pour l'emploi pour qu'au moins 3 millions et demi de personnes puissent retrouver un emploi maintenant. Sinon ce pays va exploser."

Quelque 700 000 Espagnols sont actuellement considérés en fin de droits et peuvent prétendre à cette nouvelle allocation. Pour l'instant, l'économie espagnole ne montre aucun signe de reprise.

 

Première publication : 24/09/2009

COMMENTAIRE(S)