Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Arabie saoudite : le temps du changement

En savoir plus

DÉBAT

Loi sur le renseignement : sécurité ou liberté ?

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le risque de déstabilisation

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Renseignement : une loi qui inquiète

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Budget britannique : to cut or not to cut?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Iran fait la chasse aux coupes de cheveux "sataniques""

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : un haut responsable en fuite dénonce un "coup d'État"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'amour fait songer, vivre et croire"

En savoir plus

FOCUS

Finlande : les populistes au gouvernement?

En savoir plus

EUROPE

Ben Laden somme les Européens de se retirer d'Afghanistan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/09/2009

Dans un nouveau message audio attribué à Oussama Ben Laden et diffusé sur Internet, le chef d'Al-Qaïda demande aux Européens de retirer leurs troupes d'Afghanistan. L'authenticité du message n'a pas encore été établie.

REUTERS - Oussama ben Laden a adressé vendredi un nouveau message audio, via internet, demandant aux pays européens de retirer leurs troupes d'Afghanistan, rapporte le site de surveillance américain SITE.

 

"Nous n'exigeons rien d'injuste. Il vous revient simplement de mettre fin à l'injustice et de retirer vos soldats", déclare l'activiste saoudien dans cet enregistrement, traduit en anglais mais aussi, inhabituellement en allemand, à l'avant-veille d'élections législatives cruciales en Allemagne.

 

Le dernier message attribué à l'insaisissable chef d'Al Qaïda remonte au 14 septembre, trois jours après le huitième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001. Il mettait en garde les Etats-Unis contre leurs liens étroits avec Israël.

 

L'ancien milliardaire saoudien serait réfugié à la frontière entre l'Afghanistan et le Pakistan, où les forces américaines le traquent sans succès depuis la fin 2001.

 

Première publication : 25/09/2009

COMMENTAIRE(S)