Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

EUROPE

Angela Merkel mobilise ses troupes à la veille du scrutin

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/09/2009

Les Allemands votent, dimanche, pour renouveler le Bundestag. De retour du sommet du G20, la chancelière Angela Merkel les a appelé à voter en masse pour les conservateurs, qui perdent du terrain dans les derniers sondages.

AFP - A la veille des législatives allemandes, la chancelière Angela Merkel a appelé samedi à voter massivement pour le camp conservateur pour sortir rapidement le pays de la plus grave récession de son histoire d'Après-guerre.
  

"Il s'agit de décider comment nous allons sortir vite de la crise" économique, a affirmé la chancelière dont la reconduite à la tête du gouvernement semble acquise.
  
De retour du sommet du G20 à Pittsburgh (Etats-Unis), la chancelière intervenait devant des milliers de militants de son parti, l'Union démocrate-chrétienne (CDU), pour son dernier meeting de campagne, à Berlin.
  
Rappelant que la première puissance économique européenne attendait un recul de son Produit intérieur brut (PIB) de quelque 5% cette année, Angela Merkel a insisté sur le fait que l'Allemagne avait besoin "de stabilité" et non "de faire des expérimentations".
  
"Nous sommes le seul parti en Allemagne à mener une politique économique raisonnable et de solidarité avec les plus faibles", a-t-elle encore assuré dans un discours de trente minutes où elle n'a pas mentionné une seule fois son principal rival, le ministre social-démocrate des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier.
  
"Chaque citoyen a la possibilité de travailler à cette nouvelle orientation", a souligné la chancelière appelant une nouvelle fois de ses voeux la formation d'une coalition avec les libéraux du FDP.
  
"Demain, il s'agira de donner à l'Union (démocrate-chrétienne) la force de former un nouveau gouvernement en Allemagne, dans une nouvelle constellation" avec le FDP, a-t-elle dit devant ses supporteurs réunis dans une salle de concert de l'ancien Berlin-Est. "Nous allons nous battre jusqu'au bout car chaque voix compte".
  
Mais alors que son but est d'obtenir une majorité de gouvernement avec le FDP, les derniers sondages indiquent qu'elle pourrait être obligée de reconduire sa coalition droite-gauche avec le Parti social-démocrate (SPD).
  
Ils lui accordent en effet au mieux 48% des intentions de vote à ses conservateurs CDU/CSU et au FDP, ce qui pourrait tout juste leur permettre de recueillir la moitié des sièges au Bundestag.
  
Le SPD est crédité de 26 à 27% des intentions de vote.

Première publication : 26/09/2009

COMMENTAIRE(S)