Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

EUROPE

Angela Merkel mobilise ses troupes à la veille du scrutin

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/09/2009

Les Allemands votent, dimanche, pour renouveler le Bundestag. De retour du sommet du G20, la chancelière Angela Merkel les a appelé à voter en masse pour les conservateurs, qui perdent du terrain dans les derniers sondages.

AFP - A la veille des législatives allemandes, la chancelière Angela Merkel a appelé samedi à voter massivement pour le camp conservateur pour sortir rapidement le pays de la plus grave récession de son histoire d'Après-guerre.
  

"Il s'agit de décider comment nous allons sortir vite de la crise" économique, a affirmé la chancelière dont la reconduite à la tête du gouvernement semble acquise.
  
De retour du sommet du G20 à Pittsburgh (Etats-Unis), la chancelière intervenait devant des milliers de militants de son parti, l'Union démocrate-chrétienne (CDU), pour son dernier meeting de campagne, à Berlin.
  
Rappelant que la première puissance économique européenne attendait un recul de son Produit intérieur brut (PIB) de quelque 5% cette année, Angela Merkel a insisté sur le fait que l'Allemagne avait besoin "de stabilité" et non "de faire des expérimentations".
  
"Nous sommes le seul parti en Allemagne à mener une politique économique raisonnable et de solidarité avec les plus faibles", a-t-elle encore assuré dans un discours de trente minutes où elle n'a pas mentionné une seule fois son principal rival, le ministre social-démocrate des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier.
  
"Chaque citoyen a la possibilité de travailler à cette nouvelle orientation", a souligné la chancelière appelant une nouvelle fois de ses voeux la formation d'une coalition avec les libéraux du FDP.
  
"Demain, il s'agira de donner à l'Union (démocrate-chrétienne) la force de former un nouveau gouvernement en Allemagne, dans une nouvelle constellation" avec le FDP, a-t-elle dit devant ses supporteurs réunis dans une salle de concert de l'ancien Berlin-Est. "Nous allons nous battre jusqu'au bout car chaque voix compte".
  
Mais alors que son but est d'obtenir une majorité de gouvernement avec le FDP, les derniers sondages indiquent qu'elle pourrait être obligée de reconduire sa coalition droite-gauche avec le Parti social-démocrate (SPD).
  
Ils lui accordent en effet au mieux 48% des intentions de vote à ses conservateurs CDU/CSU et au FDP, ce qui pourrait tout juste leur permettre de recueillir la moitié des sièges au Bundestag.
  
Le SPD est crédité de 26 à 27% des intentions de vote.

Première publication : 26/09/2009

COMMENTAIRE(S)