Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Les expositions incontournables de l'été 2017

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le premier grand test pour Macron vient de sa propre armée"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Emmanuel Macron, "l'adjudant de la République"

En savoir plus

FOCUS

Afrique du Sud : les abandons de bébés en hausse, les adoptions en baisse

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face à Macron, le général de Villiers rend les armes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Remaniement ministériel en Côte d'Ivoire

En savoir plus

LE DÉBAT

Armée française : le premier accroc d'Emmanuel Macron ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Armée française : le premier accroc d'Emmanuel Macron ? (partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

À Washington, l'expérience "Game of Thrones" autour d'un cocktail

En savoir plus

Sports

L'équipe kazakhe Astana pourrait perdre sa licence ProTour

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/09/2009

L'UCI laisse entendre qu'Astana, l'équipe du vainqueur du Tour de France 2009, Alberto Contador, pourrait perdre sa licence pour cause de salaires impayés. La formation ne pourrait alors plus participer aux grandes courses.

AFP - Le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Pat McQuaid, a évoqué samedi un possible retrait de la licence ProTour pour l'équipe Astana, dont le leader pour 2010 est en théorie le vainqueur du Tour, l'Espagnol Alberto Contador.
  
"Une rencontre a eu lieu jeudi (en marge des Championnats du monde de Mendrisio) entre l'UCI et les dirigeants kazakhs", a déclaré Pat McQuaid qui a ajouté n'avoir pas participé à cette discussion mais en avoir eu des échos négatifs.
  
"Il y a la possibilité que la licence soit retirée", a estimé le président de l'UCI en rappelant que le processus de suspension de la licence avait été arrêté en juin, quand Astana avait régularisé sa situation, mais que le dossier existait toujours et avait été complété.
  
Astana, qui a perdu nombre de ses coureurs (Lance Armstrong notamment), est actuellement en conflit avec son manageur, le Belge Johan Bruyneel, sur le départ bien que son contrat porte jusqu'à la fin de l'année prochaine.
  
Bruyneel, annoncé avec Armstrong, n'a pas encore déclaré qu'il dirigerait l'an prochain la nouvelle équipe américaine (Radio Shack) montée autour du septuple vainqueur du Tour.
  
L'imbroglio Astana complique la situation de Contador, lié par contrat jusqu'à la fin 2010.
  
"Nous avons des contacts réguliers avec Contador, il est tenu au courant", a précisé Pat McQuaid.
  
Le président de l'UCI a ajouté qu'il s'était rendu au Kazakhstan voici trois semaines. "On m'a assuré que le président kazakh suivait cette affaire et l'avait confiée à des personnes de confiance", a-t-il dit. "La semaine prochaine, je reprendrai contact pour leur dire que je ne suis pas optimiste".

Première publication : 26/09/2009

COMMENTAIRE(S)