Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Sports

L'équipe kazakhe Astana pourrait perdre sa licence ProTour

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/09/2009

L'UCI laisse entendre qu'Astana, l'équipe du vainqueur du Tour de France 2009, Alberto Contador, pourrait perdre sa licence pour cause de salaires impayés. La formation ne pourrait alors plus participer aux grandes courses.

AFP - Le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Pat McQuaid, a évoqué samedi un possible retrait de la licence ProTour pour l'équipe Astana, dont le leader pour 2010 est en théorie le vainqueur du Tour, l'Espagnol Alberto Contador.
  
"Une rencontre a eu lieu jeudi (en marge des Championnats du monde de Mendrisio) entre l'UCI et les dirigeants kazakhs", a déclaré Pat McQuaid qui a ajouté n'avoir pas participé à cette discussion mais en avoir eu des échos négatifs.
  
"Il y a la possibilité que la licence soit retirée", a estimé le président de l'UCI en rappelant que le processus de suspension de la licence avait été arrêté en juin, quand Astana avait régularisé sa situation, mais que le dossier existait toujours et avait été complété.
  
Astana, qui a perdu nombre de ses coureurs (Lance Armstrong notamment), est actuellement en conflit avec son manageur, le Belge Johan Bruyneel, sur le départ bien que son contrat porte jusqu'à la fin de l'année prochaine.
  
Bruyneel, annoncé avec Armstrong, n'a pas encore déclaré qu'il dirigerait l'an prochain la nouvelle équipe américaine (Radio Shack) montée autour du septuple vainqueur du Tour.
  
L'imbroglio Astana complique la situation de Contador, lié par contrat jusqu'à la fin 2010.
  
"Nous avons des contacts réguliers avec Contador, il est tenu au courant", a précisé Pat McQuaid.
  
Le président de l'UCI a ajouté qu'il s'était rendu au Kazakhstan voici trois semaines. "On m'a assuré que le président kazakh suivait cette affaire et l'avait confiée à des personnes de confiance", a-t-il dit. "La semaine prochaine, je reprendrai contact pour leur dire que je ne suis pas optimiste".

Première publication : 26/09/2009

COMMENTAIRE(S)