Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

iCloud piraté : tous en danger?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Passer l'arme à droite"

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Obama envoie 350 soldats supplémentaires en Irak

    En savoir plus

  • "Le monde est en train de perdre la bataille contre Ebola", s'alarme MSF

    En savoir plus

  • Jihad : une Française retrouve sa fillette, emmenée de force en Syrie

    En savoir plus

  • Mistral : "Les technologies de pointe ont déjà été transmises aux Russes"

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Le chef des Shebab somaliens visé par un raid américain

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

Sports

L'équipe kazakhe Astana pourrait perdre sa licence ProTour

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/09/2009

L'UCI laisse entendre qu'Astana, l'équipe du vainqueur du Tour de France 2009, Alberto Contador, pourrait perdre sa licence pour cause de salaires impayés. La formation ne pourrait alors plus participer aux grandes courses.

AFP - Le président de l'Union cycliste internationale (UCI), Pat McQuaid, a évoqué samedi un possible retrait de la licence ProTour pour l'équipe Astana, dont le leader pour 2010 est en théorie le vainqueur du Tour, l'Espagnol Alberto Contador.
  
"Une rencontre a eu lieu jeudi (en marge des Championnats du monde de Mendrisio) entre l'UCI et les dirigeants kazakhs", a déclaré Pat McQuaid qui a ajouté n'avoir pas participé à cette discussion mais en avoir eu des échos négatifs.
  
"Il y a la possibilité que la licence soit retirée", a estimé le président de l'UCI en rappelant que le processus de suspension de la licence avait été arrêté en juin, quand Astana avait régularisé sa situation, mais que le dossier existait toujours et avait été complété.
  
Astana, qui a perdu nombre de ses coureurs (Lance Armstrong notamment), est actuellement en conflit avec son manageur, le Belge Johan Bruyneel, sur le départ bien que son contrat porte jusqu'à la fin de l'année prochaine.
  
Bruyneel, annoncé avec Armstrong, n'a pas encore déclaré qu'il dirigerait l'an prochain la nouvelle équipe américaine (Radio Shack) montée autour du septuple vainqueur du Tour.
  
L'imbroglio Astana complique la situation de Contador, lié par contrat jusqu'à la fin 2010.
  
"Nous avons des contacts réguliers avec Contador, il est tenu au courant", a précisé Pat McQuaid.
  
Le président de l'UCI a ajouté qu'il s'était rendu au Kazakhstan voici trois semaines. "On m'a assuré que le président kazakh suivait cette affaire et l'avait confiée à des personnes de confiance", a-t-il dit. "La semaine prochaine, je reprendrai contact pour leur dire que je ne suis pas optimiste".

Première publication : 26/09/2009

COMMENTAIRE(S)