Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Sports

L'OM chute dans le Nord, l'OL provisoirement en tête

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/09/2009

À quatre jours d'un déplacement difficile à Madrid en Ligue des champions, l'OM a perdu son invincibilité en championnat, à Valenciennes, lors de la 7e journée de Ligue 1. Lyon, qui bat Toulouse, prend provisoirement la tête du classement.

REUTERS - Lyon a renversé samedi un match mal embarqué face à Toulouse pour s'installer dans le fauteuil de leader de la Ligue 1 avec un succès 2-1 à domicile contre Toulouse.
  

A la veille du match de Bordeaux, en tête avant cette septième journée, contre Rennes, l'OL compte 17 points, un de plus que le champion de France et trois de mieux que Marseille, qui a coulé 3-2 à Valenciennes.

Montpellier s'est hissé à la hauteur de l'OM avec un court succès 1-0 contre Boulogne. Le Paris Saint-Germain, tenu en échec 1-1 à Lorient, et Monaco, vaincu 2-1 par Saint-Etienne à domicile, sont deux longueurs plus loin.

 

Interrogé sur Orange Sport au sujet de ce statut de leader, Claude Puel a répondu: "C'est anecdotique, ce qui est important c'est de se faire respecter chez soi."

"Il faut féliciter les joueurs car depuis le début de saison, les joueurs qui rentrent sont excellents, cela révèle un vrai état d'esprit (...) On a fait une très grosse deuxième mi-temps. Revenir au score et gagner, c'est logique", a souligné l'entraîneur lyonnais.
 

Lyon a souffert durant toute la première mi-temps et s'est retrouvé mené au score lorsque Moussa Sissoko a profité d'une erreur de jugement de Mathieu Bodmer pour s'échapper vers le but, dribbler Cris et fusiller Hugo Lloris à bout portant.

A la pause, Yannis Tafer a remplacé Bodmer et le jeune attaquant lyonnais de 18 ans a marqué son premier but en Ligue 1 sept minutes plus tard en coupant au premier poteau un centre d'Aly Cissokho, infatigable sur son côté gauche.

Totalement réveillé, l'OL a pressé sur le but toulousain et Bafétimbi Gomis a concrétisé la domination lyonnaise d'une tête à bout portant.
 

PREMIER BUT DE HOARAU
 

Marseille a en revanche laissé passer l'occasion de suivre un rythme de champion en chutant 3-2 à Valenciennes au terme d'un match mal maîtrisé.
 

A quatre jours d'un déplacement sur le terrain du Real Madrid en Ligue des Champions, les Marseillais ont pourtant mené deux fois au score par Fernando Morientes, titulaire pour la première fois, et Mamadou Niang avant de concéder leur première défaite de la saison en championnat.
 

Milan Bisevac puis David Ducourtioux ont tour à tour égalisé en première période pour Valenciennes, qui a souvent bousculé des Marseillais apathiques et brouillons. Les Nordistes ont été récompensés de leur débauche d'énergie par une tête rageuse du défenseur Rafael Schmitz dans la surface marseillaise dans les dernières minutes du match.
 

"On a eu beaucoup, beaucoup trop d'approximations, de déchets dans la zone offensive et on n'a pas fait suffisamment preuve de rigueur sur le plan défensif", a réagi Didier Deschamps, cité par le site internet de l'OM (www.om.net).

"Pourtant, on a eu la chance de mener à deux reprises. On a laissé beaucoup trop d'espaces, on n'a pas fait les efforts, face à une équipe qui avait beaucoup de coeur et de détermination. Le résultat est net", a poursuivi l'entraîneur marseillais. "La base, c'est quand même l'envie et la détermination et je pense que c'est ce qui nous a manqué ce soir."
 

Le Paris Saint-Germain a lui aussi souffert à Lorient mais il est tout de même parvenu à arracher un résultat nul 1-1.

Guillaume Hoarau a marqué son premier but de la saison sur un service de Ludovic Giuly en fin de première mi-temps après l'ouverture du score lorientaise par Arnold Mvuemba.
 

Le nouveau duo offensif de Saint-Etienne a frappé sur la pelouse de Louis-II pour infliger à Monaco sa première défaite de la saison à domicile en Ligue 1.

L'Ivoirien Boubacar Sanogo en tout début de match puis l'Argentin Gonzalo Bergessio dans les ultimes secondes ont chacun trouvé le chemin des filets monégasques.
 

Saint-Etienne compte sept points.

Grenoble a poursuivi son début de saison cauchemardesque avec une septième défaite en autant de matches, 2-0 à Auxerre.

 

Première publication : 26/09/2009

COMMENTAIRE(S)