Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

EUROPE

Merkel annonce une coalition "stable" avec les libéraux du FDP

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 28/09/2009

Les sondages de sortie des urnes des élections législatives allemandes annoncent la victoire du parti CDU de Merkel, en tête à 38,5 %. La chancelière sortante a annoncé vouloir une coalition avec les libéraux de centre droit du FDP.

Les Allemands ont préféré la CDU lors des élections fédérales de ce dimanche. Sans grande surprise, le parti chrétien démocrate de la chancelière sortante Angela Merkel arrive en tête avec 33,8 % selon les premiers sondages à la sortie des urnes. La chef de file des conservateurs a annoncé devant ses sympathisants qu'elle serait à la tête d'une "nouvelle majorité stable avec les libéraux du FDP".
 
Car les autres grands vainqueurs de ce scrutin sont les libéraux de centre-droit du FDP (Frei Demokratische Partei). Avec 14,5 % des voix, ils sont en mesure d’être les partenaires uniques de la CDU dans un gouvernement de coalition, selon les deux grandes chaînes de télévision allemandes. Une hypothèse qui avait été appelée de ses vœux par la chancelière sortante Angela Merkel avant le vote. Ce serait le premier gouvernement auquel participeraient les libéraux depuis 1998.
 
Le principal parti de gauche, le SPD (Sozialdemokratische Partei Deutschland, Parti social démocrate allemand) du vice-chancelier Frank-Walter Steinmeier réalise, selon ces premières estimations, son plus mauvais score depuis la fin de la seconde guerre mondiale avec 23,5 %. Le candidat malheureux a rapidement reconnu une "amère défaite" de son parti.
 
Les élections fédérales de 2009 ont aussi confirmé que le paysage politique allemand, longtemps dominé par l’opposition entre les conservateurs de la CDU et les sociaux démocrates du SPD, était dorénavant davantage morcelé. Selon les sondages de sortie d’urnes, outre le FDP deux autres partis se sont durablement installés comme forces politiques importantes. Die Linke (La Gauche), poil à gratter du SPD, confirme son implantation avec 13 %. Enfin, Die Grünen (les Verts) obtiennent 10 % des voix.

 

Première publication : 27/09/2009

COMMENTAIRE(S)