Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Sports

Tokyo se targue d'offrir "le meilleur pour les athlètes et le sport"

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/10/2009

Le dossier de Tokyo, qui a longtemps fait figure de favori pour l'organisation des Jeux olympiques 2016, a été présenté au Comité international olympique (CIO) comme étant "le meilleur pour les athlètes, le sport et les Jeux".

 

AFP - Le comité de candidature de Tokyo-2016 a par la voix de son président Ichiro Kono assuré vendredi aux membres du Comité international olympique (CIO) qui doivent élire la ville hôte des JO-2016, que leur dossier était "le meilleur pour les athlètes, le sport et les Jeux".
   
La présentation d'une heure et dix minutes qui intervenait juste derrière celle de Chicago emmenée par le président Barack Obama, et avant celle de Rio et Madrid, a été ouverte par une jeune gymnaste Masumi Mishina et le Premier ministre nippon Yukio Hatoyama.
   
Ce dernier, tout récemment élu, a évoqué "la fraternité des Japonais" et leur capacité à construire des "ponts avec le monde" assurant les Olympiens qu'en cas de succès, Tokyo "honorerait la charte olympique dans la lettre et l'esprit".
   
M. Hatoyama a par ailleurs promis au CIO que les "solides garanties financières" apportées par Tokyo - 4 milliards de dollars déjà provisionnés - "permettraient à la ville de léguer un héritage durable en matière d'infrastructures sportives et surtout d'environnement" dont la protection est l'un des points clés du dossier tokyoïte.
   
"Je me suis engagé auprès des Nations-Unies à réduire l'émission de gaz à effets de serre de 25%, ce qui est ambitieux. Tokyo, a-t-il assuré, organisera des Jeux qui garantiront la stabilité de l'environnement."
   
M. Kono, qui conduisait une délégation au palmarès olympique impressionnant,  a pour sa part assuré que les JO-2016 à Tokyo seraient conçus "par des Olympiens pour des Olympiens".
   
Tokyo, dont le dossier technique est considéré comme le meilleur des quatre villes candidates, a longtemps fait figure de favori avant d'être distancé par Chicago et Rio.
   
 

 

 

Première publication : 02/10/2009

COMMENTAIRE(S)