Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Costa-Gavras, le cinema engagé sur la Croisette

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Toile émue après l'attentat contre des Coptes en Egypte

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hommage à Jean-Karim Fall : la rédaction de France 24 en deuil

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Tournée diplomatique de Trump: des débuts réussis ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à Manchester : 22 morts, le groupe EI revendique l'attaque

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Nicole Kidman, reine de la Croisette

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des centres pour protéger les femmes des violences domestiques

En savoir plus

TECH 24

Ice Memory : les glaciers rafraîchissent la mémoire de l'humanité

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Les climatosceptiques à la Maison Blanche

En savoir plus

Sports

Chelsea bat Liverpool, Arsenal étrille Blackburn

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/10/2009

Chelsea a surclassé Liverpool grâce à deux buts des Français Nicolas Anelka et Florent Malouda et reprend seul la tête du championnat. De son côté, Arsenal s'est livré à une démonstration offensive contre Blackburn (6-2).

AFP - Des buts des Français Nicolas Anelka et Florent Malouda ont permis à Chelsea de battre Liverpool dimanche (2-0) et de reprendre seul les commandes du championnat d'Angleterre, lors de la 8e journée.
  
Tenu en échec à domicile par Sunderland, Manchester United (2-2) est relégué à la deuxième place, à deux points.
  
La situation est plus préoccupante pour Liverpool, à six points après cette troisième défaite de la saison, et sorti du "Top Four" par Arsenal, en démonstration offensive contre Blackburn (6-2).
  

A Stamford Bridge, Anelka a débloqué la situation dans un match pauvre en occasions, entre deux équipes qui se craignaient. Sur un ballon perdu par Javier Mascherano, Didier Drogba a hérité du ballon à gauche et a "déposé" le malheureux Glen Johnson avant d'adresser un centre parfaitement dosé à Anelka pour une finition parfaite de précision (60).
  
A droite cette fois, Drogba a de nouveau été décisif sur le deuxième but se défaisant au combat de Martin Skrtel et Fabio Aurelio pour servir en retrait Malouda qui s'arrachait pour clore le score (90+1).
  
Si la performance ne fut pas toujours impressionnante, cette victoire, la septième des Blues cette saison, permet d'effacer la défaite ramenée du terrain de Wigan la semaine précédente, qui avait vu les "Blues" sombrer et les doutes naître.
  

Première publication : 04/10/2009

COMMENTAIRE(S)