Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

France : le FN à l’épreuve du terrain

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Le nucléaire iranien et Jérusalem sous tension après l’attaque contre une synagogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

#ActuElles

En finir avec les violences faites aux femmes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le président Ouattara exige des militaires un retour au calme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Macronomics" : les réformes d'Emmanuel Macron pour la France

En savoir plus

Sports

L'Olympique de Marseille chute face à Monaco

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/10/2009

L'Olympique de Marseille essuie son troisième revers consécutif toutes compétitions confondues en s'inclinant 2-1 à domicile face à Monaco. Dans les autres matches, ce dimanche, Lille domine Boulogne 3-2 et Lorient bat Toulouse 1-0.

AFP - Lyon s'est installé pour la première fois de la saison en tête du championnat de France après son succès à Lens (2-0), délogeant Bordeaux, sèchement battu à Saint-Etienne (3-1), alors que Marseille marque le pas avec une 3e défaite en une semaine face à Monaco (2-1), lors de la 8e journée disputée samedi et dimanche.
  
Pour l'OL, l'affront subi en 2008-09 ne pouvait pas longtemps perdurer. Après la perte de son titre au profit de Bordeaux, le président Jean-Michel Aulas avait fait de la reconquête de son sceptre le principal objectif de ce nouvel exercice. Ses troupes ont aussitôt obtempéré.
  
Invaincu, toutes compétitions confondues, et enchaînant les succès (3 en une semaine), Lyon ne fait pas les choses à moitié.
  
Mais si les Lyonnais ont facilement dominé les Sang et Or avec des buts de Govou et de Kallstrom, c'est surtout le faux-pas de Bordeaux à Saint-Etienne qui leur a permis de retrouver la place de leader avec une longueur d'avance.
  

La résistance de Montpellier
  
Laurent Blanc, déjà privé de son meneur de jeu Yoann Gourcuff sur blessure, avait décidé de ménager ses hommes, fatigués après un début de saison harassant, et avait laissé plusieurs cadres sur le banc de touche (Chamakh, Wendel, Planus, Chalmé, Plasil).
  
L'entraîneur bordelais a perdu son pari, les remplaçants ne se montrant pas du tout à la hauteur. Il s'agit de la première défaite des Marine et Blanc depuis le 7 mars (0-3 à Toulouse).
  
L'OM, surclassé à Madrid en Ligue des champions (3-0), ne s'est pas relevé contre Monaco au Vélodrome. Diawara, cauchemardesque face au Real, a rejoué la même triste partition pour des Marseillais, désormais 5e à six points de Lyon. Comme d'habitude, seul Niang, auteur de son 6e but en L1, a tenté de sauver les apparences.
  
Et que dire de son vieux rival parisien, incapable de s'imposer au Parc des Princes face à Nancy (1-1). Le PSG, 7e, n'a récolté que trois points en quatre rencontres, sa dernière victoire remontant au 30 août face à Lille (3-0).
  
En revanche, l'étonnant promu montpelliérain (3e) fait de la résistance après avoir ramené trois points de Grenoble (3-2). Les Isérois présentent, eux, un bilan catastrophique avec une huitième défaite en autant de rencontres.
  
Les Niçois ont, en revanche, su relever la tête contre Valenciennes (3-2) après avoir été menés 2-0 jusqu'à la 67e minute même s'ils restent dans la zone rouge (18e).  
  
En bas de tableau, Sochaux a battu Le Mans 1-0. Les Manceaux sont désormais en position de relégables (19e).            
  
Enfin, le vibrant hommage rendu à Brice Taton, le supporteur toulousain décédé après avoir été agressé par des fans du Partizan Belgrade, n'a pas galvanisé le Téfécé, battu au Stadium par Lorient (1-0).

Première publication : 04/10/2009

COMMENTAIRE(S)