Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens appelés à ratifier l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

SCIENCES

Avancée majeure dans la recherche d'un vaccin anticocaïne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/10/2009

Des chercheurs américains ont mené un essai clinique sur un nouveau vaccin anticocaïne permettant de traiter la dépendance en augmentant le niveau des anticorps qui rendent le produit inactif.

AFP - Des chercheurs américains ont annoncé lundi avoir mené un essai clinique sur un nouveau vaccin anti-cocaïne qui s'est révélé prometteur pour permettre de traiter la dépendance à cette drogue qui affecte 1,6 million de personnes rien qu'aux Etats-Unis.
  
Les scientifiques affirment que leur vaccin réduit la prise de drogue en augmentant le niveau des anticorps contre la cocaïne, ce qui rend le produit inactif avant qu'il n'atteigne le cerveau et produise ses effets euphorisants.
  
Au cours de l'essai clinique de six mois mené par ces chercheurs de l'école de médecine de Université de Yale et du Baylor College of Medicine, 38% des cocaïnomanes vaccinés ont produit un niveau suffisant d'anticorps pour bloquer les effets de la drogue.
  
Les effets n'ont toutefois pas persisté plus de deux mois.
  
"Un traitement optimal nécessiterait sans doute des vaccinations répétées pour maintenir un niveau d'anticorps adéquat", écrivent les auteurs de l'étude publiée dans l'édition d'octobre des Archives of General Psychiatry.
  
Le principal auteur de l'étude, Thomas Kosten, travaille à l'élaboration d'un vaccin contre la cocaïne depuis 15 ans.
  
"Il y a quinze ans, tout le monde disait qu'il était impossible de produire des anticorps contre de petites molécules comme celle-ci", a-t-il dit à l'AFP lors d'un entretien par téléphone.
  
L'essai clinique a porté sur 115 personnes dépendantes à la cocaïne, dont 58 ont été vaccinées et 57 traitées avec un placebo.
  
38% des personnes vaccinées ont produit assez d'anticorps pour ne plus ressentir les effets de la drogue. Dans ce groupe, la consommation de cocaïne a plongé, certains cessant même toute prise, selon l'étude.
  
Les Etats-Unis sont le premier marché du monde pour la cocaïne et le trafic en provenance du Mexique a provoqué une explosion de violence dans ce pays.
 

Première publication : 05/10/2009

COMMENTAIRE(S)