Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : au coeur des monts Sinjar

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique : comment sortir de l'impasse ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'écureuil et le serpent"

En savoir plus

FOCUS

El Hierro, première île 100 % énergies renouvelables, peut-elle être un modèle pour la planète ?

En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • RDC : le retour tant espéré des réfugiés angolais dans leur pays

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

  • Présidentielle 2017 : Alain Juppé candidat à la primaire de l'UMP

    En savoir plus

  • Glissements de terrain meurtriers à Hiroshima

    En savoir plus

  • Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, annonce son retrait

    En savoir plus

  • L'État islamique annonce avoir décapité un journaliste américain

    En savoir plus

  • L'armée irakienne attaque les jihadistes sur plusieurs fronts

    En savoir plus

  • Libération : raconter l’été 44 au-delà des "moments de gloire et de triomphe"

    En savoir plus

SCIENCES

Avancée majeure dans la recherche d'un vaccin anticocaïne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/10/2009

Des chercheurs américains ont mené un essai clinique sur un nouveau vaccin anticocaïne permettant de traiter la dépendance en augmentant le niveau des anticorps qui rendent le produit inactif.

AFP - Des chercheurs américains ont annoncé lundi avoir mené un essai clinique sur un nouveau vaccin anti-cocaïne qui s'est révélé prometteur pour permettre de traiter la dépendance à cette drogue qui affecte 1,6 million de personnes rien qu'aux Etats-Unis.
  
Les scientifiques affirment que leur vaccin réduit la prise de drogue en augmentant le niveau des anticorps contre la cocaïne, ce qui rend le produit inactif avant qu'il n'atteigne le cerveau et produise ses effets euphorisants.
  
Au cours de l'essai clinique de six mois mené par ces chercheurs de l'école de médecine de Université de Yale et du Baylor College of Medicine, 38% des cocaïnomanes vaccinés ont produit un niveau suffisant d'anticorps pour bloquer les effets de la drogue.
  
Les effets n'ont toutefois pas persisté plus de deux mois.
  
"Un traitement optimal nécessiterait sans doute des vaccinations répétées pour maintenir un niveau d'anticorps adéquat", écrivent les auteurs de l'étude publiée dans l'édition d'octobre des Archives of General Psychiatry.
  
Le principal auteur de l'étude, Thomas Kosten, travaille à l'élaboration d'un vaccin contre la cocaïne depuis 15 ans.
  
"Il y a quinze ans, tout le monde disait qu'il était impossible de produire des anticorps contre de petites molécules comme celle-ci", a-t-il dit à l'AFP lors d'un entretien par téléphone.
  
L'essai clinique a porté sur 115 personnes dépendantes à la cocaïne, dont 58 ont été vaccinées et 57 traitées avec un placebo.
  
38% des personnes vaccinées ont produit assez d'anticorps pour ne plus ressentir les effets de la drogue. Dans ce groupe, la consommation de cocaïne a plongé, certains cessant même toute prise, selon l'étude.
  
Les Etats-Unis sont le premier marché du monde pour la cocaïne et le trafic en provenance du Mexique a provoqué une explosion de violence dans ce pays.
 

Première publication : 05/10/2009

COMMENTAIRE(S)