Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

Sports

L'Olympique de Marseille empile les défaites sans réagir

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 05/10/2009

L'OM a concédé son troisième revers consécutif, toutes compétitions confondues, en s'inclinant 2-1 à domicile face à Monaco. Une semaine inquiétante qui risque d'hypothéquer les ambitions olympiennes.

Trois défaites en huit jours, une sixième place en championnat avec six points de retard sur le leader lyonnais... L’Olympique de Marseille s’enlise. Sommé de réagir pour enrayer une série noire entamée par une déconvenue à Valenciennes (3-2) lors de la 7e journée de Ligue 1 et prolongée par une punition à Madrid (3-0) en Ligue des Champions, l’OM a de nouveau plié, cette fois sur ses terres, face à l’AS Monaco.

La vivacité du sud-coréen Park et la vista du Brésilien Nenê ont ébranlé l’arrière-garde marseillaise encore hantée par l’ouragan madrilène qui l’avait balayé en milieu de semaine. Dépassés en première mi-temps, les Marseillais ont dominé leurs voisins monégasques au retour des vestiaires, mais en vain. Certes, l’OM, qui vient de disputer trois matchs en une semaine, s’est heurté à un excellent Ruffier et à une réussite maximale des attaquants monégasques, auteurs de deux buts marqués pour trois tirs cadrés.

Un recrutement déjà en question

Malgré ces circonstances atténuantes, le mal semble pourtant profond. Et au vu des ambitions et de la richesse de l’effectif, les supporters de l’OM ont de quoi s’inquiéter. Le recrutement estival est déjà en question. Notamment Lucho Gonzalez, le stratège argentin. Recruté à prix d’or, il cherche encore sa place et peine à être décisif. Avec lui, Marseille, alors invaincu, s’est imposé au Mans et face à Montpellier, mais s’est incliné devant l’AC Milan et le Real en Ligue des Champions, et lors des deux dernières journées.

La paire Heinze-Diawara, aussi séduisante sur le papier que solide en début de saison, inquiète. Fébrile et hésitante, la défense de l’OM a encaissé 5 buts lors des deux derniers matchs contre 4 lors des 6 premières journées. Et que dire de l’Espagnol Fernando Morientes, fantomatique devant le but des Monégasques...

Rebondir pour éviter la crise
 
Loin d’être serein sur son banc, Didier Deschamps, lui aussi, semble hésiter entre plusieurs systèmes. Contrairement aux Bordelais de Laurent Blanc, les Olympiens n’ont toujours pas d’identité de jeu. Comme un symbole, pour redonner du liant à son équipe en perdition face à Monaco, Deschamps a fait appel à un ancien grognard de l’ère Gerets, Mathieu Valbuena. Rentré à la mi-temps pour épauler un Benoît Cheyrou toujours indispensable et Hatem Ben Arfa, crédité d’un bon match, le petit lutin du milieu de terrain a accéléré le jeu de l’OM. Une solution à creuser.

"La semaine a été très difficile pour nous, c'est même la pire possible du point de vue des résultats, mais nous ne sommes qu'au début de la compétition. Je suis convaincu du potentiel individuel et collectif de cette équipe, j'ai confiance en ces joueurs", a déclaré Didier Deschamps après la défaite. L'entraîneur de Marseille a presque deux semaines de travail devant lui pour remobiliser ses troupes et chasser les doutes avant d’aller affronter Nancy le 17 octobre, pour un match déjà décisif pour la suite des opérations.
 

Première publication : 05/10/2009

COMMENTAIRE(S)