Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En direct : des dizaines de Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

Economie

Les banques françaises tenues à davantage de transparence

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/10/2009

Un arrêté du ministère de l'Économie oblige désormais les banques françaises à publier la liste de leurs "implantations" dans les paradis fiscaux, ainsi que la "nature des activités" qu'elles y mènent.

AFP - Les banques françaises devront publier en annexe de leurs comptes annuels la liste de leurs "implantations" dans les paradis fiscaux et la "nature des activités" qu'elles y mènent, selon un arrêté ministériel publié mercredi au Journal officiel (JO).
   
Cet arrêté du ministère de l'Economie précise le cadre et la nature de l'obligation de transparence qui avait été inscrite dans la loi de fusion Caisse d'épargne-Banque populaire votée début juin.
   
Aux termes de l'arrêté, les établissements de crédit devront publier la liste de leurs implantations "directes ou indirectes" dans les territoires n'ayant pas conclu avec la France de convention d'assistance contre l'évasion fiscale. Sont visées les "succursales", les "filiales" et les "participations dans d’autres entités" que les banques contrôlent totalement ou en partie.
   
Les établissements devront également rendre publiques "une description de la nature des activités pour chacune de ces implantations", ainsi que "la dénomination sociale, le pourcentage de capital, les droits de vote détenus et la forme juridique" de ces entités.
   
"Le processus de décision en matière d’implantation et de surveillance des risques" dans ces territoires devra également être rendu public.
   
Début octobre, l'ensemble des banques françaises se sont engagées à fermer leurs filiales et succursales implantées dans les pays qui figureront encore en mars prochain sur la liste "grise" des paradis fiscaux.
   
 

Première publication : 07/10/2009

COMMENTAIRE(S)