Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

Moyen-Orient

La Libye demande une réunion d'urgence sur le rapport Goldstone

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/10/2009

La Libye réclame la tenue d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU pour examiner le rapport de la commission Goldstone. Israël y est accusée de "crimes de guerre" lors de son offensive menée dans la bande de Gaza.

AFP - La Libye a demandé mardi une réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur le rapport de l'ONU fustigeant l'attitude d'Israël pendant la guerre de Gaza, a-t-on appris de sources diplomatiques.
  
L'ambassadeur adjoint de Libye, Ibrahim Dabbashi, a indiqué à l'AFP que son pays, agissant au nom du groupe arabe à l'ONU, avait demandé la tenue d'une réunion d'urgence du Conseil pour examiner le rapport de la commission Goldstone, qui avait été chargée d'enquêter sur les événements de Gaza par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU.
  
Le rapport accuse notamment Israël de "crimes de guerre" durant son offensive contre le territoire palestinien en décembre-janvier derniers.
  
Selon des diplomates arabes, le Conseil de sécurité, dont la présidence est assurée ce mois-ci par le Vietnam, aura des consultations mercredi pour décider s'il tiendra ou non une réunion formelle sur le sujet.
  
Le président palestinien Mahmoud Abbas a exprimé, dans un entretien téléphonique depuis Rome avec l'AFP à Ramallah, sa satisfaction après la demande de la Libye, seul Etat arabe siégeant actuellement au Conseil de sécurité. "La démarche de la Libye constitue un soutien aux droits du peuple palestinien", a-t-il dit.
  
M. Abbas a lui-même opéré un revirement sur cette question, après avoir été favorable à un report du vote du Conseil des droits de l'homme de l'ONU sur ce rapport controversé, ce qui lui avait valu de très vives critiques dans les rangs palestiniens, y compris dans son propre camp.
  
"Le président Abbas examine sérieusement la possibilité de demander au bloc arabe et islamique de présenter officiellement le rapport Goldstone aux organes internationaux, y compris l'Assemblée générale et le Conseil de sécurité des Nations unies", avait déclaré le principal négociateur palestinien, Saëb Erakat.
  
Cette annonce survenait alors que M. Abbas était sur la sellette, accusé d'avoir cédé à des pressions des Etats-Unis pour remettre aux calendes grecques l'examen du rapport de la commission d'enquête de l'ONU sur la guerre de Gaza.
  
Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a reporté à sa session de mars 2010 le vote d'une résolution sur ce rapport.
  
L'offensive israélienne contre la bande de Gaza, du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009, a fait plus de 1.400 morts palestiniens, en majorité des civils, selon des sources médicales palestiniennes.

Première publication : 07/10/2009

COMMENTAIRE(S)