Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Etienne-du-Rouvray: après le choc, les questions et la polémique

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : l'Italie se dote de nouveaux "hotspots" pour mieux accueillir les migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

Attaques en Allemagne : menace islamique et politique migratoire en toile de fond (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Attaques en Allemagne : menace islamique et politique migratoire en toile de fond (Partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hillary Clinton, à contrecœur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La folie terroriste"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Nigeria, les crimes contre des chrétiens se multiplient

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Lady Liberty" : emblème de l'Amérique et symbole de liberté

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La saison des tubes de l'été est lancée !

En savoir plus

FRANCE

Arrestation de deux Algériens soupçonnés d'être proches d'AQMI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/10/2009

Deux frères de nationalité algérienne présentés comme proches d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), la branche nord-africaine de la nébuleuse terroriste, ont été interpellés ce jeudi, à Vienne, dans le département de l'Isère.

REUTERS - Deux ressortissants algériens soupçonnés d'être liés à Al Qaïda ont été interpellés jeudi matin à Vienne, en Isère, a-t-on appris de source judiciaire.

Il s'agit de deux frères présentés comme proches d'Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), la branche nord-africaine de la nébuleuse islamiste, précise-t-on de même source.

Ils ont été interpellés par des policiers de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) sur commission rogatoire d'un juge antiterroriste, indique-t-on de source policière.

"Il appartiendra à l'enquête de démontrer quels étaient les objectifs poursuivis par ceux-ci", a dit le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux.

"Peut-être l'enquête démontrera que, grâce à ces deux interpellations, le pire a pu être évité", a ajouté le ministre de l'Intérieur, qui s'exprimait à la préfecture de Lyon à l'issue d'une réunion sur le thème de la sécurité.

Première publication : 08/10/2009

COMMENTAIRE(S)