Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au gabon, retour au calme mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Synapson, révélation de la scène électro tricolore

En savoir plus

L'ENTRETIEN

IBK : "Pas de troubles dans le nord du Mali mais des difficultés à Kidal"

En savoir plus

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 23/09/2016

Vidéo : En Birmanie, le difficile retour à la vie des prisonniers politiques

© Capture d'écran France 24

En 50 ans de dictature, près de 10 000 Birmans ont été emprisonnés pour avoir contesté le pouvoir militaire. Ces prisonniers politiques ont quasiment tous subi des tortures physiques et psychologiques. Certains sont restés enfermés pendant près de trente ans. Les conditions de vie inhumaines qui leurs étaient réservées ont rendu leur retour dans la société très difficile. Notre reporter les a rencontrés.

En Birmanie, il y a moins d’un an, en novembre 2015, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), le parti dirigé par le prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi, remportait les législatives à l'occasion des premières élections libres du pays depuis un quart de siècle. Cette victoire historique est aussi celle de milliers de dissidents opposés au régime de la junte, et emprisonnés. À partir de 2011 et le changement de régime, ils ont commencé à être massivement libérés, après des années d'isolement, d'exclusion et de mauvais traitements. Jusqu'à encore récemment, il n'existait pas de structures dédiées à leur réinsertion, mais les choses sont en train de changer.

Une poignée d’activistes a d’abord fondé, dès 2010, une association clandestine en Thaïlande voisine, l'AAPP (Association d’assistance aux prisonniers politiques), qui a initié un programme d’aide psychologique pour les opposants pourchassés ayant fui la Birmanie. Deux ans plus tard, l’association a été autorisée à s’installer à Rangoun, la capitale économique birmane. Elle emploie désormais une vingtaine de "conseillers psychologiques", qui sont eux-mêmes d’anciens détenus. Une université américaine, l'université Johns Hopkins de Baltimore, a aujourd’hui perfectionné ce programme, financé par l’agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Si le sort des anciens prisonniers politique s’est amélioré, la page de la junte militaire n’est pas totalement tournée. En août dernier, l'AAPP et l'association Info Birmanie recensaient encore plus d’une centaine de détenus de conscience en Birmanie.

Nous avons tourné notre reportage au lendemain de la victoire de la LND et dans des conditions particulières : les Birmans avaient déjà leurs regards tournés vers l’avenir. La junte, quant à elle, semblait presque absente, laissant agir la presse avec moins de contrôle que d’habitude. Nous avons ainsi pu rencontrer librement plusieurs anciens prisonniers politiques. Ils nous ont fait part de leurs traumatismes, comme de leur difficulté à se réinsérer dans la société birmane en pleine mutation.

Par Vincent GIRALDO , Martin HUARD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/09/2016 Birmanie

Vidéo : En Birmanie, le difficile retour à la vie des prisonniers politiques

En 50 ans de dictature, près de 10 000 Birmans ont été emprisonnés pour avoir contesté le pouvoir militaire. Ces prisonniers politiques ont quasiment tous subi des tortures...

En savoir plus

15/09/2016 Football

Vidéo : l'odyssée asiatique des footballeurs africains

En Asie du Sud-Est, le football suscite un engouement croissant. Les championnats se multiplient et de nouvelles équipes se créent, y compris dans des pays qui n'avaient pas de...

En savoir plus

08/09/2016 Niger

Vidéo : Agadez, au Niger, porte de l’exil

Au Niger, Agadez est désormais l’un des principaux points de transit pour les migrants clandestins d’Afrique de l’Ouest qui rêvent d’Europe. France 24 vous propose un...

En savoir plus

02/09/2016 Inde

Dans l’océan Indien, l'éthnocide de la tribu Jarawa, décimée par le tourisme

Pour les préserver, il est interdit de les rencontrer. Alors que les Jarawa ont toujours vécu en autarcie et en harmonie avec la nature sur l’archipel des Andaman, dans l’océan...

En savoir plus