Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, Ukraine, UE... le cap diplomatique de François Hollande

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au " Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Honduras : ces enfants qui fuient leur pays au péril de leurs vies

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Garrigues, historien et spécialiste d'histoire politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Birdman" en ouverture de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 08/08/2014

Centenaire 14 - 18 : la Somme, territoire britannique

© France 24

Chaque année en France, plus de 200 000 visiteurs arpentent les champs de bataille de la Somme. Ils viennent de Grande-Bretagne, du Canada ou même d'Australie et de Nouvelle-Zélande avec un seul objectif : fleurir les tombes des centaines de milliers de soldats de l'Empire britannique qui, pendant la Première Guerre mondiale, sont tombés ici.

Dans l'histoire militaire britannique, la Somme est considérée comme la bataille la plus sanglante. Pour de jeunes États comme l'Australie et la Nouvelle-Zélande, elle représente le baptême du feu. Dans tous ces pays, la Somme fait partie de la construction nationale.

En France et dans les pays francophones, on se souvient de Verdun. Mais en Angleterre et dans tout le Commonwealth, on parle de la Somme. L'ensemble des pays qui constituaient l'Empire britannique au XXe siècle ont gardé gravé dans leur histoire la date du 1er juillet 1916.

Ce jour-là, les Français et les Anglais lancent une offensive d'une ampleur sans précédent sur les positions allemandes entre Bapaume et Péronne. Dès le premier jour, l'élan se brise sous le feu des mitrailleuses ennemies et 60 000 Britanniques sont tués, blessés ou faits prisonniers. Le massacre se poursuit jusqu'en novembre 1916 : les Alliés ont alors gagné une dizaine de kilomètres, mais ils ont perdu des centaines de milliers d'hommes.

Près de cent ans après, France 24 s'est rendu sur les lieux de mémoire de la Somme, au nord de Paris. Chaque année, les commémorations de l'ANZAC Day [Australian and New-Zealand Army Corps, célébrée le 25 avril dans la Somme, NDLR] et du 1er juillet rassemblent des milliers de participants venus des quatre coins du monde, principalement des pays anglophones.

Nous avons rencontré des Australiens venus en pèlerinage, sur les traces de leurs grands-pères soldats, un Britannique, passionné d'histoire militaire, qui consacre son temps libre à restaurer les tranchées de 1916 et une jeune Canadienne qui a quitté l'université, le temps d'un semestre, pour travailler comme guide au mémorial terre-neuvien.

Tous racontent avec émotion le lien individuel et collectif qui les unit à la Somme. Un morceau de France, qui, par le nombre impressionnant de cimetières militaires du Commonwealth, pourrait aussi bien être un territoire britannique.

Par Florence GAILLARD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

08/08/2014 Royaume-Uni

Centenaire 14 - 18 : la Somme, territoire britannique

Chaque année en France, plus de 200 000 visiteurs arpentent les champs de bataille de la Somme. Ils viennent de Grande-Bretagne, du Canada ou même d'Australie et de...

En savoir plus

01/08/2014 Allemagne

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

Il y a cent ans jour pour jour, le 3 août 1914, l’Allemagne déclare la guerre à la France. L’Europe s’embrase et fait basculer le monde dans une guerre totale. Nos reporters...

En savoir plus

25/07/2014 Halal

L’essor du tourisme "100 % halal"

Après la confiserie, les cosmétiques et les vêtements traditionnels, la tendance est désormais aux séjours touristiques "halal". En cette période estivale, notre reporter vous...

En savoir plus

18/07/2014 Hong Kong

Hong Kong, la rebelle

Après un siècle et demi de colonisation britannique, Hong Kong a retrouvé en 1997 avec fierté son identité chinoise. Mais depuis, l’atmosphère a radicalement changé. Notre...

En savoir plus