Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : le gouvernement dissout le comité olympique

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

France - arrêtés anti-burkini : une dérive politique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Disparition de Sonia Rykiel, femme libre et "reine du tricot"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 12/01/2010

L'ivresse du pouvoir du capitaine Dadis Camara

Au pouvoir depuis neuf mois, Dadis Camara s'est attiré les foudres de la communauté internationale au lendemain de la sanglante répression du 28 septembre. Rencontre avec le chef de la junte qui dit "être entre le marteau et l'enclume".

‘’J’ai dit que je ne serai pas candidat à la présidentielle. Mais il y a eu des événements très spontanés que le peuple a exigés, de manifestations en manifestations populaires pour demander que je sois candidat, explique le chef de la junte au pouvoir en Guinée, le capitaine Moussa Dadis Camara à Virginie Herz et Alain Chabod, envoyés spéciaux de FRANCE 24 à Conakry. Je suis dans le dilemme. Quel dilemme ? Dire que je suis candidat et qu’il y ait des problèmes ? Je suis entre le marteau et l’enclume…’’

Arrivée au pouvoir à la faveur d’un coup d’Etat en décembre 2008, le capitaine s'était fait acclamer par une population en quête de changement après 25 ans de règne sans partage du général-président Lansana Conté.

Neuf mois plus tard, le 28 septembre 2009, des dizaines d’opposants se sont rassemblés dans le stade de Conakry pour s’élever contre la candidature éventuelle de Camara à la prochaine élection présidentielle. L’armée tire sur la foule. Des femmes sont violées par des soldats. Selon l’ONU, au moins 150 personnes sont mortes sous les balles des militaires.

Pression internationale 

Mais Dadis Camara nie toute responsabilité dans ces événements. Et assure que ces hommes n’ont pas agi sur ses ordres. ‘’J'ai hérité d'une situation extrêmement difficile par rapport à cette armée, assure-t-il. Aucun civil ne peut gérer cette armée ! Même nous, les militaires, nous avons des problèmes !’’

Depuis, la pression internationale s’accentue sur le chef de la junte. Mercredi, le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, a déclaré qu’il soupçonnait Camara d’avoir ‘’participé à la décision’’ de la répression sanglante de la manifestation. La présidence guinéenne a immédiatement balayé ses critiques en accusant le chef de la diplomatie française de ‘’copinage’’ avec l’opposition, notamment celle emmenée par le leader historique Alpha Condé.

‘’L'opposition a mené une campagne d'intoxication en Occident, aux États-Unis, c'est tout ce qui leur reste ! Ils n'ont plus d'armes, leur mouvement était machiavélique !’’, confie-t-il aux envoyés spéciaux de FRANCE 24.

Le président autoproclamé, qui s’en prend implicitement aux Guinéens expatriés à l’étranger, assure que, dans son pays, la grande majorité de la population le soutient. ‘’Vous voyez c'est ça mon armée, ma force d'interposition. Le destin c'est phénoménal, voilà ils sont en train de défier les faux leaders, des apatrides qui veulent ternir mon image en Occident’’, déclare-t-il devant une foule ralliée à sa cause.

Par FRANCE 24

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/08/2016 Afghanistan

Afghanistan : à Kunduz, dans l’ombre des Taliban

Il y a près d’un an, les Taliban se sont brièvement emparés de Kunduz, ville stratégique du nord-est de l’Afghanistan. Ils en ont été chassés quinze jours après leur arrivée,...

En savoir plus

29/07/2016 JO de Rio 2016

Vidéo : les Jeux olympiques des réfugiés

À Rio, parmi les nombreux sportifs venus du monde entier pour les Jeux olympiques, dix d'entre eux ont un profil particulier. Ce sont des réfugiés qui ont fui la guerre, la...

En savoir plus

23/06/2016 Première Guerre mondiale

Grande Guerre : quand le nord de la France vivait à l'heure allemande

Pendant la Grande Guerre, 13 départements français ont subi l’occupation allemande. Quatre ans durant lesquels deux millions de Français ont vécu une cohabitation forcée avec les...

En savoir plus

08/07/2016 Tchad

Vidéo : Le récit de la progressive mise au ban du Tchadien Hissène Habré

Hissène Habré, président du Tchad entre 1982 et 1990, a été condamné en mai 2016 à la prison à perpétuité pour "crimes contre l'humanité, torture, crimes de guerre et viols"....

En savoir plus

03/06/2016 Cinéma africain

Nollywood, l'eldorado du cinéma au Nigeria

Le Nigeria peut se targuer de détenir la deuxième industrie cinématographique au monde. Son influence culturelle s'est largement étendue en dehors des frontières de l'Afrique....

En savoir plus