Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les promesses de Hollande à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

France-Afrique : un rapport parlementaire très critique appelle à une nouvelle politique africaine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Kamel Daoud : "Faire de 'Je suis Charlie' une religion me dérange"

En savoir plus

FOCUS

Royaume-Uni : le système de santé, enjeu central des législatives

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hafsia Herzi de retour dans une comédie "certifiée Hallal"!

En savoir plus

FACE À FACE

Le Front national dans la tourmente

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Arabie saoudite : le temps du changement

En savoir plus

DÉBAT

Loi sur le renseignement : sécurité ou liberté ?

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le risque de déstabilisation

En savoir plus

Amériques

La commission des finances du Sénat approuve le plan santé d'Obama

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 14/10/2009

Le feu vert donné, mardi, par la commission des finances du Sénat américain au projet de réforme du système de santé constitue une victoire pour les démocrates. Le texte doit maintenant être fusionné avec celui adopté plus tôt par la commission de la

La commission des finances du Sénat américain a donné son feu vert, mardi, à 14 voix contre 9, au texte de réforme du système de protection santé défendu par Barack Obama.

"C'est une petite victoire pour le président des États-Unis, nuance pour FRANCE 24 Guillaume Meyer, correspondant à Washington. On est tout au début d'un long processus. Le texte voté n'est qu'un embryon de projet. Et on peut s'attendre à ce que le texte final soit extrêmement modifié. Cependant la machine est enfin lancée et Barack Obama possède dorénavant un projet concret sur la table."

La sénatrice républicaine Olympia Snowe a créé la surprise en apportant son soutien à la majorité démocrate au Congrès. "Quand l'Histoire appelle, l'Histoire appelle", a-t-elle déclaré.

La commission des finances approuve ainsi le principe d’une couverture médicale étendue à l'ensemble des Américains et résidents légaux aux États-Unis, dont le coût serait subventionné en fonction des revenus.

"Notre plan fournirait une couverture santé à 23 millions d'Américains supplémentaires", a affirmé Max Baucus, le président démocrate de la commission.

Le projet approuvé par la commission des finances a reçu une estimation avantageuse en termes de coût. Le bureau du budget du Congrès a publié une étude concluant à une réduction du déficit budgétaire américain de 81 milliards de dollars sur 10 ans après l'application de ce texte. Un rapport commandité par le puissant lobby des assurances avaient conclu, lundi, que le projet de réforme ferait grimper le prix des polices d’assurances.

Ce projet de loi doit ensuite être fusionné avec celui que la commission de la Santé du Sénat a approuvé en juillet, avant d'être soumis aux Sénateurs lors d’une séance plénière. "D'ici la fin de l'année, au mois de décembre, peut-être qu'un projet de loi sera signé par Obama", avance Guillaume Meyer.
 

Première publication : 14/10/2009

COMMENTAIRE(S)