Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

REPORTERS

L’Écosse va-t-elle filer à l'anglaise ?

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

DÉBAT

Lutte contre les jihadistes : faut-il s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 21/10/2009

Les anti-avortement se mobilisent à Madrid

Décryptage des mouvements anti-avortement en Espagne, qui sont capables de rassembler des centaines de milliers de personnes dans les rues alors que le gouvernement Zapatero propose un projet de loi qui prévoit la légalisation de l'IVG jusqu'à 14 sem

Les invités de ce Focus sont Agustin Tizon, secrétaire général du PSOE (Parti socialiste espagnol) à Paris, et Adeline Percept, correspondante de FRANCE 24 à Madrid.
 

Plusieurs dizaines d'associations appellent à une marche, le 17 octobre, contre un projet de loi adopté par le gouvernement espagnol qui doit être discuté au Parlement durant l'automne. Le texte prévoit la légalisation de l'interruption volontaire de grossesse - le droit d'avorter librement - jusqu'à 14 semaines.

"Le 17 octobre, à Madrid, retentira la clameur de toute l'Espagne pour défendre les plus innocents et les plus vulnérables, les enfants dans le ventre de leur mère", affirme l'organisation Derecho a Vivir (Droit à Vivre).

José-Maria Aznar, qui fut président d'un gouvernement conservateur entre 1996 et 2004, devrait participer à la manifestation.
En Espagne, l'avortement est dépénalisé depuis 1985, mais seulement dans certaines conditions : viol, malformation du fœtus ou danger pour la santé psychologique de la mère.

Les associations anti-avortement sont capables de faire descendre des centaines de milliers de personnes dans la rue ; elles agissent comme autant de relais de la très conservatrice hiérarchie catholique espagnole hostile aux réformes sociales du gouvernement Zapatero (mariage homosexuel, droit à l'avortement, etc.). Qui sont-elles ? Comment font-elles valoir leurs idées au quotidien ? Reportage.
 

Par Adeline PERCEPT

COMMENTAIRE(S)

Les archives

17/09/2014 Indépendance

Référendum en Écosse : le poids des indécis

À la veille du référendum sur l'indépendance de l’Écosse, le "oui" et le "non" sont toujours au coude-à-coude dans les sondages et un électeur sur dix se déclare encore indécis....

En savoir plus

16/09/2014 Immigration clandestine

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

Alors que l'on a appris lundi que plus de 500 personnes sont portées disparues dans un naufrage au large de Malte, notre reporter vous emmène sur la trace de ces milliers de...

En savoir plus

15/09/2014 Organisation de l'État islamique

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

À Arsal, ville libanaise à deux pas de la frontière syrienne, la situation est devenue intenable. Dans cette cité de 35 000 habitants, les autorités doivent gérer l'afflux de...

En savoir plus

12/09/2014 Afrique du Sud

Un siècle après, que reste-t-il de la présence allemande en Namibie ?

Le centenaire de la Grande Guerre est célébré dans de nombreux pays. En Afrique aussi, cette période a entraîné de profonds bouleversements. Comme en Namibie, qui est passée des...

En savoir plus

11/09/2014 Immigration clandestine

France : l’immigration clandestine met Calais sous pression

À Calais, dans le nord de la France, le nombre de sans-papiers a explosé ces derniers mois. Ces migrants n'ont qu'un but : traverser La Manche pour rejoindre l’Angleterre.

En savoir plus