Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Des patrons allemands veulent embaucher les migrants

En savoir plus

LE DÉBAT

France : une rentrée politique avec 2017 en ligne de mire (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

France : une rentrée politique avec 2017 en ligne de mire (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Chantage contre le roi du Maroc : 2 journalistes français arrêtés

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

France : une rentrée politique sous le signe de la division

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux : "La loi Macron est insuffisante"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vidéo : La Nouvelle-Orléans en pleine renaissance artistique

En savoir plus

FOCUS

Le secteur pharmaceutique indien entaché par des scandales

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Dix ans après Katrina, la Nouvelle-Orléans vibre à nouveau

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi à 22h10.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 22/10/2009

Le lait de la discorde

À Savenay, en Loire-Atlantique, Florent, Thierry, Philippe et sa femme Michelle font la grève du lait. Endettés, ces producteurs comme des milliers d’autres jettent le produit de leur travail pour protester contre la baisse du prix du lait.

 Dans la salle à manger, seul le bruit de la pendule rompt le silence. Il est 5h30, Florent Tendron, la barbe naissante, prend son café la voix encore enrouée par sa courte nuit. A 29 ans, ce producteur de lait a la tête des mauvais jours. Avec son associé Thierry Balluet, ils ont décidé de suivre la grève du lait. Et pourtant, il y a un an, les deux agriculteurs étaient plein d’espoir. Le lait était un secteur porteur. Ils ont alors emprunté 380 000 euros pour construire leur bâtiment. "Aujourd’hui, on est sur la base de 250 euros les 1 000 litres. Donc cela fait à peine 25 cents le litre…On ne couvre même pas les frais de fonctionnement donc on ne peut pas tenir longtemps comme cela."

Dans la salle de traite, Thierry est déjà au travail. Il n’est pourtant que 5h45. A 43 ans, l’homme est plutôt du genre à prendre la vie du bon côté, mais aujourd’hui, pour lui, c’est dur. Pour "sauver l’exploitation", Thierry compte bien choquer l’opinion publique et jeter son lait. "Une grève, pour nous, c’est toujours autant de boulot. Et au bout du compte pour rien, puisqu’il va falloir jeter le lait, donc c’est un peu compliqué à accepter."

A 10 heures, et à contrecœur, Thierry jette les 3000 litres que contient sa citerne à lait. 750 euros. Un geste choquant pour attirer les regards.

À quelques kilomètres de chez Thierry et Florent, la ferme des Eon. Philippe et sa femme Michelle sont à cinq ans de la retraite. Comme chaque jour, ce n’est pas avant 22h30 qu’ils dînent. Une soupe aux légumes du jardin, un bout de fromage,et un yaourt… Et demain tout recommence. "Tout recommence, on va aller dormir et puis demain on recommence. Demain matin, la même journée. Et oui. Et Sarkozy qui dit qu’il faut travailler plus pour gagner plus... Nous, on travaille plus et on gagne moins", nous confie Michelle.

 

Par Nicolas RANSOM

COMMENTAIRE(S)

Les archives

21/08/2015 Kenya

Kenya : Iten, la terre des coureurs de fond

La petite ville d'Iten au Kenya est le paradis des coureurs de fond. Perchée à 2 600 mètres d'altitude, la ville a vu grandir des dizaines de champions d'athlétisme. Elle est...

En savoir plus

14/08/2015 Afghanistan

Le parcours du combattant des interprètes afghans de l’armée française

Fin 2014, l’armée française s’est complètement retirée d’Afghanistan. Mais elle laisse derrière elle ses anciens interprètes afghans qui vivent dans la peur, accusés par les...

En savoir plus

21/07/2015 Iran

Nucléaire iranien : dans les coulisses d'un accord historique

Le 14 juillet, l'Iran et les grandes puissances ont mis fin à plus de 12 ans de crise. Nos envoyés spéciaux ont eu un accès exclusif aux coulisses des négociations. Du Falcon de...

En savoir plus

17/07/2015 Inde

Inde : les chrétiens se cachent pour prier

Vandalisme, agressions physiques, églises brûlées… En Inde, les chrétiens doivent se cacher pour prier. Et cette violence, qui va crescendo, n’est pas près de s’arrêter. Les...

En savoir plus

09/07/2015 Chine

Pollution : l'économie chinoise à l'épreuve de l'écologie

Un soleil à peine visible, un brouillard épais qui recouvre tout... Après des décennies d'industrialisation à marche forcée, la Chine est à bout de souffle. En 2014, Pékin...

En savoir plus