Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

#ActuElles

Sport : à quand la parité ?

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Colorado : la ruée vers le cannabis

En savoir plus

MODE

Mode masculine hiver 2015 à Paris, les libertés d'expression triomphent

En savoir plus

FOCUS

Législatives en Grèce : un scrutin décisif

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Manchester City-Côte d'Ivoire au Mondial : Yaya Touré se confie à FRANCE 24

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération des humanitaires à Bangui : Le chef anti-balaka Andilo ne sera pas relâché

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Abdallah, "grand défenseur des femmes" selon Christine Lagarde

En savoir plus

TECH 24

Alan Turing, le casseur de codes

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Lassana Bathily, un héros désormais français

En savoir plus

Sports

Les Yankees remportent le deuxième match au bout de la nuit

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/10/2009

En finale de la Ligue américaine, les New York Yankees ont inscrit leur deuxième point dans la série au meilleur des sept matchs en battant en 13 manches les Los Angeles Angels 4-3.

Les Yankees de New York ont dû batailler jusqu’à plus de 1 heure du matin pour remporter, sur le score de 4 à 3, le deuxième match de leur série au meilleur des sept matchs face aux Los Angeles Angels. Il a fallu 13 manches (un match ordinaire en compte 9), 5 heures et 10 minutes de temps de jeu pour départager les deux équipes.

Les joueurs de la Grosse Pomme ont profité d’une erreur du défenseur en seconde base des Angels, Maicer Izturis, pour inscrire leur quatrième point et mettre un terme à la rencontre. Dans la 11e manche, le batteur new-yorkais Alex Rodriguez avait sauvé les siens en frappant un home run remettant les deux équipes à égalité.

Les Yankees ont fait carton plein à domicile et mènent la série de la finale de la Ligue américaine 2-0. La prochaine rencontre aura lieu lundi en Californie.
 

Première publication : 18/10/2009

  • BASEBALL

    Les Dodgers égalisent, les Yankees marquent le premier point

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)