Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Sports

Bordeaux vise la première place, Marseille joue son va-tout

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/10/2009

Deux matchs cruciaux attendent Bordeaux et Marseille, mercredi en Ligue des Champions. Pour cette troisième journée, le champion de France accueille le Bayern Munich et l'OM se déplace à Zurich.

Bordeaux – Bayern Munich
(Stade Chaban-Delmas, mercredi 21 octobre à 20h45)

Après le probant match nul (1-1) à Turin face à la Juventus lors de la première journée, Bordeaux, alors invaincu depuis le mois de mars 2008, semblait avoir trouvé un équilibre qui en faisait un candidat aux huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Pourtant, suite aux deux défaites consécutives en Ligue 1 face à Saint-Etienne (1-3) et à Auxerre (0-1), Bordeaux est n'est plus serein avant de recevoir le Bayern Munich. "Nous avons eu beaucoup de réussite depuis le début de saison. Défensivement, nous n'étions pas toujours parfaits, mais nous ne prenions pas trop de buts. Devant, il y avait la réussite. C'est en train de tourner. Il faut faire le dos rond et se remettre au boulot. Cela va de nouveau tourner en notre faveur", expliquait le défenseur des Girondins Mathieu Chalmé après la défaite à Auxerre.


Face au Bayern, privé de Franck Ribéry et d'Arjen Robben, Laurent Blanc devrait aligner la même défense qu'à Auxerre mais tout en renforçant le milieu, avec la titularisation du Brésilien Fernando comme récupérateur aux côtés du capitaine Alou Diarra et de Geraldo Wendel. Yoann Gourcuff pourrait évoluer derrière le seul attaquant de pointe, Marouane Chamakh.

 

 

FC Zurich – Olympique de Marseille
(Stade du Letzigrund, mercredi 21 octobre à 20h45)

L’Olympique de Marseille se trouve dans une toute autre configuration avant d’aborder ce troisième match de poule. Dernier de son groupe, Marseille jouera son va-tout en face à Zurich. "Ce match va être décisif car il peut nous permettre de garder espoir dans cette compétition, ou alors ce sera fini", résume l'entraîneur de l'OM, Didier Deschamps.

Battu à domicile par le Milan AC, puis défait sèchement à Madrid par le Real, le club marseillais a son compteur toujours bloqué à zéro. "Cela ne doit pas nous mettre une pression négative, mais le bilan comptable est là et ça passera par un résultat à Zurich", explique Deschamps sur le site internet du club.

En championnat, l'OM s'est toutefois rassuré samedi en s'imposant 3-0 à Nancy, mettant un terme à une série de trois défaites consécutives.

Privé de Souleymane Diawara, suspendu après son exclusion à Madrid, Didier Deschamps récupère en revanche son duo argentin, Gabriel Heinze et Lucho Gonzalez, volontairement laissés au repos à Nancy.

Première publication : 20/10/2009

COMMENTAIRE(S)