Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

  • Vidéo : Lalish, capitale spirituelle et dernier refuge des Yazidis d'Irak

    En savoir plus

  • En images : les ministres du gouvernement Valls II

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Porto élimine Lille, reversé en Ligue Europa

    En savoir plus

FRANCE

Un charter d'immigrés afghans serait programmé mardi soir

Texte par AFP

Dernière modification : 20/10/2009

Le départ d'un charter franco-britannique d'immigrés afghans serait programmé pour mardi soir après une étape à Lille-Lesquin, a déclaré lundi à l'AFP un responsable de la Cimade, confirmant des informations obtenues à Lille.

AFP - Le départ d'un charter franco-britannique d'immigrés afghans serait programmé pour mardi soir après une étape à Lille-Lesquin, a déclaré lundi à l'AFP un responsable de la Cimade, confirmant des informations obtenues à Lille.

Ce vol groupé serait le premier depuis 2005.

Selon Damien Nantes, responsable de la Cimade, seule association présente dans les centres de rétention (Cra), le vol-charter partirait d'Angleterre avec un certain nombre de ressortissants afghans interpellés en Grande-Bretagne et ferait escale à Lille pour embarquer d'autres ressortissants afghans actuellement placés en rétention à Lille-Lesquin. Le "retour forcé" de ces ressortissants afghans interviendrait mardi soir.

"Une quinzaine de ressortissants afghans seraient concernés", a ajouté Damien Nantes.

Il y aurait actuellement en France une cinquantaine de ressortissants afghans placés en rétention à travers tout le territoire mais, pour certains d'entre eux, des procédures seraient toujours en cours.

Interrogé sur la programmation d'un tel vol groupé, le ministère de l'Immigration n'avait pas donné de réponse lundi en fin d'après-midi.

Au lendemain du démantèlement de la "jungle" de Calais, le 22 septembre dernier, le président Nicolas Sarkozy avait annoncé l'organisation de retours forcés en Afghanistan en coopération avec le Royaume-Uni, conformément à un accord franco-britannique en date du 6 juillet 2009.

Il y a deux semaines, des associations de défense des sans-papiers et des droits de l'Homme avaient annoncé qu'un charter franco-britannique était programmé le 6 octobre pour Kaboul, en partance de Londres avec escale à Lille-Lesquin. Le ministère de l'Immigration avait démenti l'existence d'un tel vol ce jour là mais le ministre Eric Besson avait déclaré que des vols pour Kaboul seraient organisés "dans les jours qui viennent".

Eric Besson a affirmé à plusieurs reprises qu'il y aurait bien des vols organisés en direction de Kaboul si "un certain nombre de conditions sont remplies".

Il a énuméré ces conditions: "que nous puissions être certains que les personnes seront en sécurité en arrivant à Kaboul et deuxièmement, qu'il y ait possibilité d'une aide à la réinstallation".

Première publication : 20/10/2009

COMMENTAIRE(S)