Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

FOCUS

À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ioannis Kasoulides, ministre chypriote des Affaires étrangères

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève entre dans sa deuxième semaine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La revanche de David Cameron"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

SUR LE NET

Le "Blood Bucket Challenge", nouvelle tendance en Ukraine

En savoir plus

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

  • Syrie : plus de 100 000 Kurdes ont fui en Turquie l'avancée de l'EI

    En savoir plus

  • Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

    En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Ligue 1 : l’OM vire en tête, Paris cale encore

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • À la rencontre des étudiants étrangers à Paris

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

Sports

Sébastien Loeb ne courra pas le Grand Prix d'Abou Dhabi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/10/2009

Le quintuple champion du monde de rallye Sébastien Loeb ne participera pas au dernier Grand Prix de la saison, à Abou Dhabi. Le pilote français n'a pas obtenu la "super-licence" nécessaire.

AFP - Sébastien Loeb, le quintuple champion du monde des rallyes, n'a pas obtenu la "super-licence" qui lui aurait permis de participer éventuellement au Grand Prix d'Abou Dhabi de Formule 1, le 1er novembre, a-t-on appris mardi auprès de Citroën Racing.
  
"+Seb+ avait fait la demande et il a eu la réponse aujourd'hui. Il n'est pas si déçu que cela, même si cela aurait été une belle opportunité", a indiqué Marie-Pierre Rossi, porte-parole de Citroën Racing, mardi soir à Cardiff.
  
La super-licence est indispensable pour piloter en F1. Elle doit être attribuée par la Fédération internationale de l'automobile (FIA), après examen du dossier et du palmarès du pilote qui la demande.
  
Loeb prépare jusqu'à jeudi le rallye de Grande-Bretagne, 12e et dernière manche du championnat du monde 2009, qu'il entamera vendredi matin à Cardiff dans sa Citroën C4. Il compte un point de retard sur Mikko Hirvonen (Ford Focus), le leader finlandais du championnat WRC.
  
Red Bull, propriétaire de deux écuries de F1, est aussi l'un des parraineurs principaux de Citroën Racing et donc de Loeb. Il avait roulé fin 2007 dans une Renault F1, au circuit Paul Ricard HTTT, puis fin 2008 dans une Red Bull F1 sur le circuit de Barcelone, réalisant des temps très encourageants pour un débutant en F1.
  

Rendez-vous à Pékin
  
Loeb avait répété ces dernières semaines qu'il aimerait beaucoup participer à un GP de F1, au moins une fois dans sa vie, même s'il risquait d'y assister en partant de la dernière ligne de la grille de départ, avait plaisanté son fidèle copilote, Daniel Elena.
  
L'avantage du GP d'Abou Dhabi cette année, c'est qu'il avait lieu une semaine après la fin de la saison de rallye, alors que ces dernières années le WRC se terminait bien après la saison de F1.
  
"+Seb+ a largement de quoi s'occuper cette semaine", a conclu la porte-parole de Citroën Racing, dont le patron, Olivier Quesnel, avait donné son feu vert à Loeb pour Abou Dhabi... "au cas où l'opportunité se présenterait".
  
Loeb pourra quand même se mesurer aux pilotes de F1 quelques jours après Abou Dhabi, lors de la Course des Champions à Pékin.
 

Première publication : 20/10/2009

  • FORMULE 1

    Jenson Button et son écurie Brawn GP, sacrés champion du monde

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    L'ex-directeur de Renault Flavio Briatore va attaquer la FIA en justice

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)