Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France : le dialogue social est-il en panne ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : Berlin lâche du lest

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les mille et une vies de Daniel Russo

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : la police dans la ligne de mire des Taliban

En savoir plus

Sports

Sébastien Loeb ne courra pas le Grand Prix d'Abou Dhabi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/10/2009

Le quintuple champion du monde de rallye Sébastien Loeb ne participera pas au dernier Grand Prix de la saison, à Abou Dhabi. Le pilote français n'a pas obtenu la "super-licence" nécessaire.

AFP - Sébastien Loeb, le quintuple champion du monde des rallyes, n'a pas obtenu la "super-licence" qui lui aurait permis de participer éventuellement au Grand Prix d'Abou Dhabi de Formule 1, le 1er novembre, a-t-on appris mardi auprès de Citroën Racing.
  
"+Seb+ avait fait la demande et il a eu la réponse aujourd'hui. Il n'est pas si déçu que cela, même si cela aurait été une belle opportunité", a indiqué Marie-Pierre Rossi, porte-parole de Citroën Racing, mardi soir à Cardiff.
  
La super-licence est indispensable pour piloter en F1. Elle doit être attribuée par la Fédération internationale de l'automobile (FIA), après examen du dossier et du palmarès du pilote qui la demande.
  
Loeb prépare jusqu'à jeudi le rallye de Grande-Bretagne, 12e et dernière manche du championnat du monde 2009, qu'il entamera vendredi matin à Cardiff dans sa Citroën C4. Il compte un point de retard sur Mikko Hirvonen (Ford Focus), le leader finlandais du championnat WRC.
  
Red Bull, propriétaire de deux écuries de F1, est aussi l'un des parraineurs principaux de Citroën Racing et donc de Loeb. Il avait roulé fin 2007 dans une Renault F1, au circuit Paul Ricard HTTT, puis fin 2008 dans une Red Bull F1 sur le circuit de Barcelone, réalisant des temps très encourageants pour un débutant en F1.
  

Rendez-vous à Pékin
  
Loeb avait répété ces dernières semaines qu'il aimerait beaucoup participer à un GP de F1, au moins une fois dans sa vie, même s'il risquait d'y assister en partant de la dernière ligne de la grille de départ, avait plaisanté son fidèle copilote, Daniel Elena.
  
L'avantage du GP d'Abou Dhabi cette année, c'est qu'il avait lieu une semaine après la fin de la saison de rallye, alors que ces dernières années le WRC se terminait bien après la saison de F1.
  
"+Seb+ a largement de quoi s'occuper cette semaine", a conclu la porte-parole de Citroën Racing, dont le patron, Olivier Quesnel, avait donné son feu vert à Loeb pour Abou Dhabi... "au cas où l'opportunité se présenterait".
  
Loeb pourra quand même se mesurer aux pilotes de F1 quelques jours après Abou Dhabi, lors de la Course des Champions à Pékin.
 

Première publication : 20/10/2009

  • FORMULE 1

    Jenson Button et son écurie Brawn GP, sacrés champion du monde

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    L'ex-directeur de Renault Flavio Briatore va attaquer la FIA en justice

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)