Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations: les dangers de l'interdiction

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La poudrière de Ghardaïa et solidarité interconfessionnelle à Bangui

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Asie - pacifique

Collision mortelle entre deux trains au sud de New Delhi

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/10/2009

Au moins 22 personnes ont été tuées, ce mercredi, dans la collision de deux trains près de la ville indienne de Mathura, à 150 km au sud de New Delhi. Des dizaines de passagers seraient encore coincées dans les wagons.

AFP - Au moins vingt-deux personnes ont été tuées tôt mercredi matin dans le nord de l'Inde quand un train Express en a percuté un autre se trouvant à l'arrêt près de Mathura, ont indiqué les autorités, précisant que des dizaines de passagers restaient coincés dans les wagons.
   
"Le bilan s'est alourdi à 22 morts et 17 blessés", a déclaré à l'AFP Vijay Kumar, un haut responsable de la police de la ville d'Agra, proche de l'accident qui s'est produit près de la station ferroviaire de Mathura, à environ 50 km au nord de la capitale indienne.
   
Un précédent bilan faisait état d'au moins neuf morts.
   
Des équipes de secours s'affairaient avec du matériel de désincarcération pour sortir les personnes prisonnières de la dernière voiture du train en stationnement.
   
Selon un responsble local du réseau ferroviaire, Rajendra Dutt Tripathi, l'accident s'est produit à 05H30 heure locale (00H00 GMT).
   
Un train Express venant de l'Etat de Goa (sud) à destination de New Delhi a percuté près de la gare de Mathura l'arrière d'un train à l'arrêt reliant le Rajasthan (ouest) à la capitale.
   
Sous la force de l'impact, le moteur du Goa Express s'est encastré dans le dernier wagon de l'autre train, le Mehar Express.
   
D'après les premiers éléments recueillis, le train se serait immobilisé parce que la sonnette d'alarme avait été déclenchée par un passager et le conducteur du Goa Express n'aurait pas vu le signal lui demandant de s'arrêter.
   
"Il y a beaucoup de personnes qui sont blessées et beaucoup qui sont mortes", a déclaré un témoin à la chaîne CNN-IBN. "Beaucoup sont tombées sur la voie en raison de l'impact de la collision", a-t-il ajouté.
   
Selon un passager du Mehar Express, Saurabh Jain, les secours ont mis plus d'une heure pour arriver sur les lieux. "Les blessés hurlaient et il n'y avait pas une seule ambulance pour les transporter dans les centres médicaux les plus proches avant 6H45", a-t-il dénoncé, cité par l'agence Press Trust of India.
   
Le réseau ferroviaire indien transporte chaque jour quelque 18,5 millions de passagers. Chaque année, il y a environ 300 accidents de train.

 

Première publication : 21/10/2009

COMMENTAIRE(S)