Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les séparatistes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

Asie - pacifique

Collision mortelle entre deux trains au sud de New Delhi

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/10/2009

Au moins 22 personnes ont été tuées, ce mercredi, dans la collision de deux trains près de la ville indienne de Mathura, à 150 km au sud de New Delhi. Des dizaines de passagers seraient encore coincées dans les wagons.

AFP - Au moins vingt-deux personnes ont été tuées tôt mercredi matin dans le nord de l'Inde quand un train Express en a percuté un autre se trouvant à l'arrêt près de Mathura, ont indiqué les autorités, précisant que des dizaines de passagers restaient coincés dans les wagons.
   
"Le bilan s'est alourdi à 22 morts et 17 blessés", a déclaré à l'AFP Vijay Kumar, un haut responsable de la police de la ville d'Agra, proche de l'accident qui s'est produit près de la station ferroviaire de Mathura, à environ 50 km au nord de la capitale indienne.
   
Un précédent bilan faisait état d'au moins neuf morts.
   
Des équipes de secours s'affairaient avec du matériel de désincarcération pour sortir les personnes prisonnières de la dernière voiture du train en stationnement.
   
Selon un responsble local du réseau ferroviaire, Rajendra Dutt Tripathi, l'accident s'est produit à 05H30 heure locale (00H00 GMT).
   
Un train Express venant de l'Etat de Goa (sud) à destination de New Delhi a percuté près de la gare de Mathura l'arrière d'un train à l'arrêt reliant le Rajasthan (ouest) à la capitale.
   
Sous la force de l'impact, le moteur du Goa Express s'est encastré dans le dernier wagon de l'autre train, le Mehar Express.
   
D'après les premiers éléments recueillis, le train se serait immobilisé parce que la sonnette d'alarme avait été déclenchée par un passager et le conducteur du Goa Express n'aurait pas vu le signal lui demandant de s'arrêter.
   
"Il y a beaucoup de personnes qui sont blessées et beaucoup qui sont mortes", a déclaré un témoin à la chaîne CNN-IBN. "Beaucoup sont tombées sur la voie en raison de l'impact de la collision", a-t-il ajouté.
   
Selon un passager du Mehar Express, Saurabh Jain, les secours ont mis plus d'une heure pour arriver sur les lieux. "Les blessés hurlaient et il n'y avait pas une seule ambulance pour les transporter dans les centres médicaux les plus proches avant 6H45", a-t-il dénoncé, cité par l'agence Press Trust of India.
   
Le réseau ferroviaire indien transporte chaque jour quelque 18,5 millions de passagers. Chaque année, il y a environ 300 accidents de train.

 

Première publication : 21/10/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)