Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

Amériques

L'ex-dictateur Gregorio Alvarez condamné à 25 ans de prison

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/10/2009

Reconnu coupable de violations des droits de l'Homme - "37 homicides 'très spécialement' aggravés", comme l'indique l'avocat des parties civiles -, l'ex-dictateur uruguayen Gregorio Alvarez a été condamné à 25 ans de prison.

AFP - L'ancien dictateur uruguayen Gregorio Alvarez a été condamné jeudi à 25 ans de prison pour des violations des droits de l'Homme, à trois jours d'un référendum sur l'annulation d'une loi qui a longtemps empêché de plus amples poursuites contre militaires et policiers dans ce petit pays d'Amérique latine.
   
Alvarez, ex-commandant en chef de l'armée en 1978 et dernier président du régime militaire uruguayen, entre 1981 et 1985, "a été condamné à 25 ans de prison pour 37 homicides +très spécialement+ (sic) aggravés", a annoncé à l'AFP l'avocat des plaignants, Oscar Lopez Goldaracena.
   
"Cet après-midi j'ai été notifié de la condamnation de Gregorio Alvarez (...) par le juge (...) Luis Charles", a-t-il expliqué.
   
L'ex-dictateur de 83 ans ne s'est pas déplacé au tribunal "prétextant une "diarrhée", et pourrait être notifié de sa condamnation "dans sa prison" s'il ne peut pas se déplacer, a ajouté l'avocat, expert en droits de l'Homme.
   
Alvarez avait été placé en prison provisoire le 17 décembre 2007 pour des disparitions forcées de prisonniers politiques, transférés clandestinement de Buenos Aires à Montevideo, puis exécutés.
   
Une cour d'appel avait ensuite changé la qualification de disparitions forcées à celle d'"homicides particulièrement aggravés", asssortie d'une peine plus lourde.
   
Huit ex-soldats et policiers ont été pour la première fois condamnés fin mars 2009 pour des violations des droits de l'homme durant la dictature. L'ex-capitaine de navire Juan Carlos Larcebau a été condamné jeudi en même temps qu'Alvarez à 20 ans de prison.
   
Un autre ancien dictateur, Juan Maria Bordaberry, au pouvoir entre 1973 et 1976, est en attente de jugement.
   
Mais pour beaucoup d'Uruguayens ce n'est pas suffisant.
   
Un quart de siècle après la fin de la dictature, l'Uruguay se prononcera donc dimanche en référendum sur l'annulation de la loi de "caducité", qui oblige les juges à consulter l'exécutif pour savoir s'ils peuvent poursuivre militaires et policiers dans des affaires de violation des droits de l'Homme.
   
Le scrutin aura lieu le jour du premier tour de l'élection présidentielle dans ce pays de 3,3 millions d'habitants, qui a pour favori un ancien guérillero emprisonné pendant la dictature, José Mujica.
   
Selon un sondage publié lundi par la quotidien Ultimas Noticias, 47% des Uruguayens sont favorables à l'annulation de la loi de "caducité", 40% opposés, 13% sans opinion.
   
Alors que l'Argentine voisine a annulé ses lois d'amnistie de la dictature (1976-1983) en 2003 et qu'environ 500 militaires sont poursuivis au Chili pour crimes contre l'humanité commis sous le régime du général Augusto Pinochet (1973-1990), le sort des disparu uruguayens reste largement inconnu.
   
Après le retour de la démocratie en 1985, les familles de 231 disparus recensés par une Commission de la paix ont déposé plainte, mais les militaires ont refusé de répondre aux convocations des juges.
   
Pour éviter une crise institutionnelle, le parlement a adopté fin 1986 la loi de "caducité" ratifié par référendum en 1989. L'exécutif l'interpréta longtemps comme une amnistie de facto.
   
Il fallut attendre 2005 et l'arrivée au pouvoir de Tabaré Vazquez, premier président de gauche de l'histoire du pays, pour qu'un gouvernement autorise la justice à enquêter sur quelques cas.
   
Une "Coordination pour l'annulation de la loi de caducité" a ensuite réuni en avril le nombre de signatures suffisantes pour organiser le référendum de dimanche.

 

Première publication : 23/10/2009

COMMENTAIRE(S)