Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

FOCUS

En Pologne, la ville natale de Jean Paul II en pleine "Papamania"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Mujao annonce la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux objets intelligents

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Valls prêt à lâcher du lest

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 1)

En savoir plus

ICI L'EUROPE

José Bové et Guy Verhofstadt, candidats à la présidence de la Commission européenne

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Elio Di Rupo, Premier ministre belge

En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

  • L'État appelé à intervenir pour aider les réfugiés syriens près de Paris

    En savoir plus

  • Ligue des champions : à Madrid, Chelsea neutralise l'Atlético

    En savoir plus

  • Kiev va reprendre son "opération antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Booba-Rohff : ces artistes qui desservent le rap "par leur bêtise"

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le plan de lutte de Paris

    En savoir plus

  • Le retour "hautement politique" d'Abdoulaye Wade à Dakar

    En savoir plus

  • "24 jours" : le film choc d'Arcady sur le meurtre antisémite d'Ilan Halimi

    En savoir plus

  • France : le prix de la pierre, un boulet pour la croissance ?

    En savoir plus

  • Les islamistes du Mujao annoncent la mort de l'otage français Gilberto Rodrigues Leal

    En savoir plus

  • Le Fatah et le Hamas retournent à la table des négociations à Gaza

    En savoir plus

  • Cette saison, les guides népalais ne graviront pas l'Everest

    En savoir plus

  • Fin de l'incendie de Valparaiso : près de mille hectares détruits

    En savoir plus

  • L'opposant russe Alexeï Navalny reconnu coupable de "diffamation"

    En savoir plus

  • Ryan Giggs joue les entraîneurs pour Manchester United

    En savoir plus

  • Washington lie la Russie aux séparatistes ukrainiens, photos à l’appui

    En savoir plus

Amériques

300 arrestations lors d'un coup de filet contre le cartel mexicain La Familia

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/10/2009

Une vaste opération de police aux États-Unis a permis l'arrestation de 300 personnes appartenant au puissant cartel mexicain La Familia. Plus de 3 millions de dollars en liquide et des centaines de kilos de drogue ont été saisis.

AFP - Les autorités judiciaires américaines ont annoncé jeudi avoir arrêté 303 membres du puissant cartel mexicain "La Familia" (La Famille), et avoir saisi une grande quantité de drogue au cours d'une opération d'une ampleur inédite sur le territoire américain.
   
"Cette opération a infligé un sérieux revers à la chaîne d'approvisionnement de La Familia en ce qui concerne les drogues illicites, les armes et l'argent liquide transitant entre le Mexique et les Etats-Unis", s'est félicité le ministre américain de la Justice Eric Holder, en annonçant cette intervention de deux jours qui s'est achevée tôt jeudi matin.
   
"Le cartel La Familia a fait preuve d'un niveau incroyable de sophistication et de cruauté (...). En saisissant leur drogue et coupant leur chaîne d'approvisionnement, nous avons perturbé leur routine", a-t-il ajouté.
   
Plus de 3.000 membres des forces de l'ordre (agents fédéraux et officiers de police) avaient été déployés dans 19 Etats américains au cours des deux jours de cette opération qui s'inscrit dans le cadre d'une vaste action anti-drogue qui a débouché sur près de 1.200 arrestations depuis 2005.
   
Selon M. Holder, le raid a notamment permis la saisie de 3,4 millions de dollars en liquide, 144 armes, 109 véhicules, 331 kilos de métamphétamine, 62 kilos de cocaïne et 439 kilos de marijuana.
   
"Ce sont des drogues qui étaient destinées à nos rues, et les armes étaient souvent pour les rues mexicaines", a affirmé M. Holder.
   
Les opérations de La Familia "s'étendent en profondeur aux Etats-Unis", a également relevé le ministre, qualifiant le gang d'"un des plus violents" parmi les cinq plus gros cartels mexicains.
   
Parallèlement, le chef de La Familia Servando Gomez-Martinez a été inculpé par un grand jury à New York, avec trois autres membres du gang, de complot visant à importer de la cocaïne et de la métamphétamine aux Etats-Unis. Ils risquent l'emprisonnement à vie.
   
Le problème du trafic de drogue entre les Etats-Unis et son voisin du sud "n'est pas le problème d'un seul pays et le résoudre nécessitera plus que la solution d'un seul pays", a reconnu M. Holder, saluant les efforts héroïques du Mexique pour combattre le fléau.
   
Il a affirmé que même si "un raid ne va pas mettre un terme définitif aux cartels, ces attaques frontales au coeur des opérations du cartel aux Etats-Unis font une différence".
   
Le président mexicain Felipe Calderon a déployé quelque 50.000 militaires et policiers pour lutter contre les cartels dans son pays, mais a échoué jusqu'à présent à mettre fin aux violences liées au narcotrafic qui ont provoqué la mort d'environ 14.000 personnes depuis fin 2006.
   
Basée dans le Michoacan, dans le sud-ouest du Mexique, La Familia contrôle la production et la distribution de la drogue dans cette région, et assure le convoi de "vastes quantités" de cocaïne et de métamphétamine vers les Etats-Unis, selon le ministère de la Justice, qui précise que l'organisation est "lourdement armée".
   
Le cartel se dit opposé à la vente de métamphétamine aux Mexicains, mais ne voit pas d'inconvénient à ce que ce produit soit consommé par les Américains.

 

Première publication : 22/10/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)