Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Amériques

300 arrestations lors d'un coup de filet contre le cartel mexicain La Familia

Texte par Dépêche

Dernière modification : 22/10/2009

Une vaste opération de police aux États-Unis a permis l'arrestation de 300 personnes appartenant au puissant cartel mexicain La Familia. Plus de 3 millions de dollars en liquide et des centaines de kilos de drogue ont été saisis.

AFP - Les autorités judiciaires américaines ont annoncé jeudi avoir arrêté 303 membres du puissant cartel mexicain "La Familia" (La Famille), et avoir saisi une grande quantité de drogue au cours d'une opération d'une ampleur inédite sur le territoire américain.
   
"Cette opération a infligé un sérieux revers à la chaîne d'approvisionnement de La Familia en ce qui concerne les drogues illicites, les armes et l'argent liquide transitant entre le Mexique et les Etats-Unis", s'est félicité le ministre américain de la Justice Eric Holder, en annonçant cette intervention de deux jours qui s'est achevée tôt jeudi matin.
   
"Le cartel La Familia a fait preuve d'un niveau incroyable de sophistication et de cruauté (...). En saisissant leur drogue et coupant leur chaîne d'approvisionnement, nous avons perturbé leur routine", a-t-il ajouté.
   
Plus de 3.000 membres des forces de l'ordre (agents fédéraux et officiers de police) avaient été déployés dans 19 Etats américains au cours des deux jours de cette opération qui s'inscrit dans le cadre d'une vaste action anti-drogue qui a débouché sur près de 1.200 arrestations depuis 2005.
   
Selon M. Holder, le raid a notamment permis la saisie de 3,4 millions de dollars en liquide, 144 armes, 109 véhicules, 331 kilos de métamphétamine, 62 kilos de cocaïne et 439 kilos de marijuana.
   
"Ce sont des drogues qui étaient destinées à nos rues, et les armes étaient souvent pour les rues mexicaines", a affirmé M. Holder.
   
Les opérations de La Familia "s'étendent en profondeur aux Etats-Unis", a également relevé le ministre, qualifiant le gang d'"un des plus violents" parmi les cinq plus gros cartels mexicains.
   
Parallèlement, le chef de La Familia Servando Gomez-Martinez a été inculpé par un grand jury à New York, avec trois autres membres du gang, de complot visant à importer de la cocaïne et de la métamphétamine aux Etats-Unis. Ils risquent l'emprisonnement à vie.
   
Le problème du trafic de drogue entre les Etats-Unis et son voisin du sud "n'est pas le problème d'un seul pays et le résoudre nécessitera plus que la solution d'un seul pays", a reconnu M. Holder, saluant les efforts héroïques du Mexique pour combattre le fléau.
   
Il a affirmé que même si "un raid ne va pas mettre un terme définitif aux cartels, ces attaques frontales au coeur des opérations du cartel aux Etats-Unis font une différence".
   
Le président mexicain Felipe Calderon a déployé quelque 50.000 militaires et policiers pour lutter contre les cartels dans son pays, mais a échoué jusqu'à présent à mettre fin aux violences liées au narcotrafic qui ont provoqué la mort d'environ 14.000 personnes depuis fin 2006.
   
Basée dans le Michoacan, dans le sud-ouest du Mexique, La Familia contrôle la production et la distribution de la drogue dans cette région, et assure le convoi de "vastes quantités" de cocaïne et de métamphétamine vers les Etats-Unis, selon le ministère de la Justice, qui précise que l'organisation est "lourdement armée".
   
Le cartel se dit opposé à la vente de métamphétamine aux Mexicains, mais ne voit pas d'inconvénient à ce que ce produit soit consommé par les Américains.

 

Première publication : 22/10/2009

COMMENTAIRE(S)