Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Groupe Renault : des résultats record, mais une rémunération en baisse pour son PDG

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nouvel an chinois : une émission de CCTV fait scandale avec un sketch raciste

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Le bitcoin, la monnaie 2.0

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Discours de Ramaphosa: le président sud-africain promet un "fantastique départ"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Abus Sexuels : des ONG dans la tempête

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'après Zuma : Cyril Ramaphosa présente son plan d'action pour le pays

En savoir plus

TECH 24

Corée du Sud : l'innovation en forme olympique

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Infrastructures : les grands travaux de Donald Trump

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Chômage en baisse : la France est-elle sortie de la crise ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 23/10/2009

Jean Sarkozy – Défense : "Une étoile est née"

REVUE DE PRESSE FRANCAISE. Vendredi 23 oct. Jean Sarkozy a renoncé à prendre la tête de la Défense. La presse commente. Pour certains c’est un "revers majeur" pour le clan Sarkozy. Pour d'autres, "une étoile est née".

 

Jean Sarkozy, hier soir, en direct devant 6 millions de français, a renoncé a briguer la présidence de l’EPAD, l’organisme qui gère le quartier de la Défense, premier quartier d’affaires d’Europe. C’est peut être la conclusion d’une polémique violente qui agite la France depuis deux semaines.
 
 
Il y a les éditorialistes qui sont critiques : Libération titre « Le Sacrifice d’un Fils » et commente : « Après deux semaines de polémiques, Jean Sarkozy renonce à briguer la présidence de l'Epad. Un revers majeur pour l'Elysée ». « Jean Sarkozy a beau dire que la décision d’abandonner était la sienne, personne ne peut le croire. Cette première défaite magistrale du sarkozysme, elle s’explique par le mécontentement de plus en plus bruyant à droite et par le danger qu’il faisait courir au chef de l’Etat. Depuis plus de deux ans, le monarque Nicolas avait pris l’habitude de tout décider à sa guise, sans autre considération. Cette fois, il a été contraint d’envoyer son fils à la guillotine pour préserver »
 
Le Télégramme de Brest met l’affaire en Une. « L'Elysée affûtait ses arguments. En pure perte. Dépassant la scène hexagonale, la presse mondiale se gaussait de cette République bananière. Il fallait faire bouger les lignes. (…) Prestation impeccable du fiston qui sort grandi de l'épreuve. Les commentateurs noteront que Sarko 1er a reculé, ce qui lui arrive rarement. Mais une étoile est née. »
 
Et il y a ceux qui sont franchement et positivement bluffés par le comportement de Jean Sarkozy, comme Midi Libre : « Le jeune homme de 23 ans présenté comme immature en économie a fait preuve d’un grand sens politique, hier, sur France 2. Il a écouté la fronde ourdie par la gauche. Il a entendu la colère remontée depuis les rangs de l’UMP. Il a senti que l’opinion n’était pas prête. Sagement, le prince Jean a donc renoncé à sa couronne devant plus de six millions de personnes. »
 
« Calme, posé, communicatif, le jeune minot avait un côté bluffant parfois. On en aurait presque oublié ses 23 printemps. Ce désistement lui ouvre maintenant un beau sillon politique.  (…) On le savait jeune. On le pensait en avance sur son âge. On l’a vu grandir en direct hier soir devant le petit écran. »  
 
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
Jean Sarkozy renonce à la présidence de la Défense : Le Figaro, Le Parisien, La Voix du Nord
 
Extrait de l’interview de Jean Sarkozy hier soir.
 
Affaire Grégory - Révélations : l'ADN de l'assassin sur les cordelettes, France Soir. Voir aussi notre Revue de presse française d’hier.
 
Ces parents qui veulent choisir le sexe de leur enfant, Le Parisien.
 
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier.
 
 
 
 
Retrouvez tous les matins en direct sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, à 6h20 et 7h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 
 
 

 

Par Stanislas DE SAINT HIPPOLYTE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/02/2018 Revue de presse internationale

"Trump pourrait avoir des ennuis selon le zodiaque chinois"

Au menu de la revue de presse internationale vendredi, les réactions à cette 18e fusillade en milieu scolaire aux États-Unis. La presse s'interroge sur les liaisons dangereuses...

En savoir plus

16/02/2018 Revue de presse française

"Le rapport Spinetta, scénario catastrophe pour le ferroviaire"

Au menu de la revue de presse française, vendredi, la réforme de la SNCF qui sonne comme un Big Bang dans le secteur du rail en France ; mais aussi les "nouveaux risques sur la...

En savoir plus

15/02/2018 Revue de presse internationale

"En Guinée équatoriale, la main de fer d'Obiang Nguema"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 15 février, une nouvelle tuerie de masse dans une école de Floride, aux États-Unis, où un tireur a ouvert le feu sur des...

En savoir plus

15/02/2018 Revue de presse française

"Je ne demande pas la bella vita, juste une petite chambre et la dignité"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 15 février, l'appel lancé par un sans-abri à Emmanuel Macron, la réforme du sacro-saint baccalauréat, le fléau du harcèlement au...

En savoir plus

14/02/2018 Revue de presse internationale

"Le début de la fin pour Nétanyahou ?"

Au menu de cette revue de presse internationale du mercredi 14 février : la recommandation faite par la police à la justice israélienne d’inculper Benjamin Nétanyahou pour...

En savoir plus