Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar aux États-Unis

    En savoir plus

  • Real Madrid - Bayern Munich : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

  • Gilberto Rodrigues Leal, un retraité passionné de voyages

    En savoir plus

Amériques

Vaste coup de filet anti-drogue contre un puissant cartel mexicain

©

Vidéo par Jonathan WALSH

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 23/10/2009

Quelque 300 personnes appartenant au cartel mexicain La Familia ont été interpellées lors d'une importante opération menée par la police américaine. Plus de 3 millions de dollars en liquide et des centaines de kilos de drogue ont été saisis.

La guerre contre le trafic de drogue est ouverte en Amérique. Les services de police américains ont arrêté, jeudi, 303 membres de La Familia, un puissant cartel de drogue mexicain connu pour son extrême violence. Initialement basé au Michoacan, un Etat du sud-ouest Mexique, il sévit des deux côtés de la frontière.

"Cette opération a infligé un sérieux revers à la chaîne d'approvisionnement de La Familia en ce qui concerne les drogues illicites, les armes et l'argent liquide transitant entre le Mexique et les Etats-Unis", s'est félicité le ministre américain de la Justice, Eric Holder.

Fruit d’un rapprochement opéré il y a plus de quatre ans entre les Etats-Unis et le Mexique, cette opération s’inscrit dans une vaste action anti-drogue, dite projet "Coronado" qui a conduit à l’arrestation de 1 200 personnes et la saisie de 11,7 tonnes de stupéfiants en quatre ans.

Washington n’a pas hésité à frapper un grand coup. Plus de 3 000 policiers ont été déployés dans 19 Etats américains durant les deux jours de l’opération qui a permis la saisie d'armes, de véhicules, de 3,4 millions de dollars en liquide et de centaines de kilos de drogue.

Coopération renforcée avec le Mexique

Le problème du trafic de drogue entre les Etats-Unis et son voisin du Sud "n'est pas le problème d'un seul pays et le résoudre nécessitera plus que la solution d'un seul pays", a reconnu Eric Holder, saluant les efforts héroïques du Mexique pour combattre le fléau.

Le président mexicain, Felipe Calderon, a déployé quelque 50 000 militaires et policiers pour lutter contre les cartels de son pays mais échoué à mettre fin aux violences du narcotrafic.

Les autorités américaines, qui se disent satisfaites, ne comptent pas en rester là et souhaitent intensifier leur coopération avec le Mexique.

"Je crois que nous devons travailler avec nos homologues pour mieux couper les têtes de ces serpents, frapper directement les dirigeants de ces cartels. Il faut les poursuivre en justice, soit au Mexique, soit aux Etats-Unis", a déclaré Eric Holder, n’hésitant à qualifier la situation de "guerre".

Un fléau contagieux

Les Etats-Unis souhaitent éviter la contamination sur leur territoire de la violence liée au narcotrafic qui a déjà fait près de 14 000 morts depuis la fin de 2006 dans les villes transfrontalières.

"L’une des peurs des autorités américaines, c’est de voir la violence se déverser dans leurs quartiers. C’est ce qu’ils veulent éviter à tout prix", confirme Gallagher Fenwick, correspondant FRANCE 24 à Los Angeles.

Les opérations de la Familia n’ont pas épargné les Etats-Unis. Ce cartel contrôle notamment l'exportation de grandes quantités de cocaïne et de méthamphétamine du Mexique vers les Etats-Unis.

 

 

Première publication : 23/10/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)