Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

Amériques

Vaste coup de filet anti-drogue contre un puissant cartel mexicain

Vidéo par Jonathan WALSH

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 23/10/2009

Quelque 300 personnes appartenant au cartel mexicain La Familia ont été interpellées lors d'une importante opération menée par la police américaine. Plus de 3 millions de dollars en liquide et des centaines de kilos de drogue ont été saisis.

La guerre contre le trafic de drogue est ouverte en Amérique. Les services de police américains ont arrêté, jeudi, 303 membres de La Familia, un puissant cartel de drogue mexicain connu pour son extrême violence. Initialement basé au Michoacan, un Etat du sud-ouest Mexique, il sévit des deux côtés de la frontière.

"Cette opération a infligé un sérieux revers à la chaîne d'approvisionnement de La Familia en ce qui concerne les drogues illicites, les armes et l'argent liquide transitant entre le Mexique et les Etats-Unis", s'est félicité le ministre américain de la Justice, Eric Holder.

Fruit d’un rapprochement opéré il y a plus de quatre ans entre les Etats-Unis et le Mexique, cette opération s’inscrit dans une vaste action anti-drogue, dite projet "Coronado" qui a conduit à l’arrestation de 1 200 personnes et la saisie de 11,7 tonnes de stupéfiants en quatre ans.

Washington n’a pas hésité à frapper un grand coup. Plus de 3 000 policiers ont été déployés dans 19 Etats américains durant les deux jours de l’opération qui a permis la saisie d'armes, de véhicules, de 3,4 millions de dollars en liquide et de centaines de kilos de drogue.

Coopération renforcée avec le Mexique

Le problème du trafic de drogue entre les Etats-Unis et son voisin du Sud "n'est pas le problème d'un seul pays et le résoudre nécessitera plus que la solution d'un seul pays", a reconnu Eric Holder, saluant les efforts héroïques du Mexique pour combattre le fléau.

Le président mexicain, Felipe Calderon, a déployé quelque 50 000 militaires et policiers pour lutter contre les cartels de son pays mais échoué à mettre fin aux violences du narcotrafic.

Les autorités américaines, qui se disent satisfaites, ne comptent pas en rester là et souhaitent intensifier leur coopération avec le Mexique.

"Je crois que nous devons travailler avec nos homologues pour mieux couper les têtes de ces serpents, frapper directement les dirigeants de ces cartels. Il faut les poursuivre en justice, soit au Mexique, soit aux Etats-Unis", a déclaré Eric Holder, n’hésitant à qualifier la situation de "guerre".

Un fléau contagieux

Les Etats-Unis souhaitent éviter la contamination sur leur territoire de la violence liée au narcotrafic qui a déjà fait près de 14 000 morts depuis la fin de 2006 dans les villes transfrontalières.

"L’une des peurs des autorités américaines, c’est de voir la violence se déverser dans leurs quartiers. C’est ce qu’ils veulent éviter à tout prix", confirme Gallagher Fenwick, correspondant FRANCE 24 à Los Angeles.

Les opérations de la Familia n’ont pas épargné les Etats-Unis. Ce cartel contrôle notamment l'exportation de grandes quantités de cocaïne et de méthamphétamine du Mexique vers les Etats-Unis.

 

 

Première publication : 23/10/2009

COMMENTAIRE(S)