Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : le procès de Germain Katanga reprend à Kinshasa

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : Moïse Katumbi sollicite la protection de l'ONU

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Scrutin local au Royaume-Uni : Londres, l'exception travailliste

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Course à la Maison Blanche : l'imbattable Donald Trump ?

En savoir plus

TECH 24

Revenu universel : le nouveau cheval de bataille de la Silicon Valley

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Les confidences d’un artisan pipier de Paris

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Richard Berry

En savoir plus

FOCUS

Philippines : l'incroyable retour du clan Marcos, symbole des années noires de la dictature

En savoir plus

#ActuElles

Les femmes dans l’entreprise : Isabelle Kocher, première directrice générale du CAC40

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 12/11/2009

Majid Kakavand en France, Clotilde Reiss en Iran : justice ou politique ?

Majid Kakavand, ingénieur iranien, est assigné en France après une demande d'extradition américaine. L'ambassadeur d'Iran réfute l'idée d'un échange entre Kakavand et la Française Clotilde Reiss.

Majid Kakavand, 37 ans, ingénieur électronicien de nationalité iranienne, est assigné à résidence et retenu depuis mars 2009 en France, sous le coup d'une demande d'extradition présentée par les Etats-Unis.

La justice américaine lui reproche d'avoir exporté illégalement vers l'Iran des équipements électroniques potentiellement en lien avec l'industrie nucléaire ou balistique militaire iranienne. Il risque 20 ans de prison s'il est extradé vers les Etats-Unis. La France devrait se prononcer définitivement en janvier sur la demande américaine.

FRANCE 24 a rencontré en exclusivité Majid Kakavand. Pour la première fois, face à la caméra d'Alain Chabod, il se prononce sur les charges qui pèsent contre lui, les qualifiant de "ridicules".

Pendant ce temps, Clotilde Reiss, la jeune chercheuse française interpellée en juillet dernier en Iran, est toujours bloquée à l'ambassade de France à Téhéran, en attente d'un jugement pour espionnage. Il écarte par ailleurs tout lien entre son affaire et le dossier Clotilde Reiss, affirmant même qu'il n'est pas au courant des accusations iraniennes à l'encontre de la jeune femme.

Majid Kakavand est privé de passeport, il a passé 5 mois en détention à la prison de la Santé à Paris avant d'être mis en liberté sous contrôle judiciaire en août dernier.

Pour commenter ce dossier à la lumière des difficiles relations franco-iraniennes, l'ambassadeur d'Iran en France, Seyed Mahdi Miraboutalebi, a accepté d'être l'invité de "Focus".

"La France doit-elle suivre à tel point toutes les demandes unilatérales américaines, reste-t-elle indépendante ?", s'est interrogé l'ambassadeur sur le plateau de FRANCE 24. "Il n'y a strictement aucun lien avec les programmes militaire ou nucléaire iranien, poursuit-il. Je suis vraiment étonné que nos amis français acceptent ce genre d'arguments mensongers de la part des Américains."

Quant à la possibilité d'un échange de prisonniers avec la Française Clotilde Reiss, l'ambassadeur a  écarté toute interaction entre les deux dossiers. "Notre président n'a jamais parlé d'échange, ce sont des dossiers à part qui n'ont rien à voir, explique-t-il. Nous sommes contre une telle vision des choses, politique et sans fondement."

Par Alain CHABOD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

06/05/2016 Philippines

Philippines : l'incroyable retour du clan Marcos, symbole des années noires de la dictature

Aux Philippines, les élections s'apparentent davantage à une kermesse électorale qu'à un processus démocratique traditionnel. Mais, 25 ans après le "People Power" qui a renversé...

En savoir plus

05/05/2016 Turquie

Sur les traces de l’imam Gülen, ennemi juré d’Erdogan exilé aux États-Unis

En Turquie, l'imam Gülen, ancien allié d’Erdogan, est désormais sur une liste noire et considéré comme un "terroriste". Depuis 17 ans, il s’est donc réfugié aux États-Unis, en...

En savoir plus

04/05/2016 Pays du Golfe

Chute des prix du pétrole : les pays du Golfe face à une austérité jamais connue

Dans les pays du Golfe, la crise pétrolière a fait perdre des milliards de dollars de revenus. L’Arabie saoudite, Bahreïn ou encore Koweït sont désormais obligés de faire des...

En savoir plus

03/05/2016 Italie

Migrants : l'Autriche lance des travaux pour clôturer sa frontière avec l’Italie

L'Autriche, qui redoute un afflux de migrants, a lancé des travaux pour construire une clôture le long de sa frontière avec l’Italie et y installer des postes de contrôle. Ces...

En savoir plus

02/05/2016 Liban

Le Liban, victime collatérale du conflit entre l’Arabie Saoudite et le Hezbollah

Ces dernières semaines, quelques dizaines de familles libanaises, accusées de « menacer la sécurité de l’Etat» ont été expulsées de Bahreïn, du Koweït et des Emirats Arabes Unis....

En savoir plus