Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama à Hiroshima : un hommage mais pas d’excuses

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Accord de la zone Euro : nouveau plan de sauvetage pour la Grèce

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Barack Obama à Hiroshima : l'appel pour un monde sans armes nucléaires

En savoir plus

REPORTERS

Ukraine : à la recherche des disparus du Donbass

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Euro-2016 : la France chausse les crampons

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Turquie, que reste-il de la révolte de Gezi ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Issad Rebrab : "Ma seule ambition, le développement économique de l'Algérie"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : des salariés dénoncent leurs conditions de travail dans les abattoirs catalans

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les réfugiés dans l'œil de la photographe Anne A-R

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 12/11/2009

Majid Kakavand en France, Clotilde Reiss en Iran : justice ou politique ?

Majid Kakavand, ingénieur iranien, est assigné en France après une demande d'extradition américaine. L'ambassadeur d'Iran réfute l'idée d'un échange entre Kakavand et la Française Clotilde Reiss.

Majid Kakavand, 37 ans, ingénieur électronicien de nationalité iranienne, est assigné à résidence et retenu depuis mars 2009 en France, sous le coup d'une demande d'extradition présentée par les Etats-Unis.

La justice américaine lui reproche d'avoir exporté illégalement vers l'Iran des équipements électroniques potentiellement en lien avec l'industrie nucléaire ou balistique militaire iranienne. Il risque 20 ans de prison s'il est extradé vers les Etats-Unis. La France devrait se prononcer définitivement en janvier sur la demande américaine.

FRANCE 24 a rencontré en exclusivité Majid Kakavand. Pour la première fois, face à la caméra d'Alain Chabod, il se prononce sur les charges qui pèsent contre lui, les qualifiant de "ridicules".

Pendant ce temps, Clotilde Reiss, la jeune chercheuse française interpellée en juillet dernier en Iran, est toujours bloquée à l'ambassade de France à Téhéran, en attente d'un jugement pour espionnage. Il écarte par ailleurs tout lien entre son affaire et le dossier Clotilde Reiss, affirmant même qu'il n'est pas au courant des accusations iraniennes à l'encontre de la jeune femme.

Majid Kakavand est privé de passeport, il a passé 5 mois en détention à la prison de la Santé à Paris avant d'être mis en liberté sous contrôle judiciaire en août dernier.

Pour commenter ce dossier à la lumière des difficiles relations franco-iraniennes, l'ambassadeur d'Iran en France, Seyed Mahdi Miraboutalebi, a accepté d'être l'invité de "Focus".

"La France doit-elle suivre à tel point toutes les demandes unilatérales américaines, reste-t-elle indépendante ?", s'est interrogé l'ambassadeur sur le plateau de FRANCE 24. "Il n'y a strictement aucun lien avec les programmes militaire ou nucléaire iranien, poursuit-il. Je suis vraiment étonné que nos amis français acceptent ce genre d'arguments mensongers de la part des Américains."

Quant à la possibilité d'un échange de prisonniers avec la Française Clotilde Reiss, l'ambassadeur a  écarté toute interaction entre les deux dossiers. "Notre président n'a jamais parlé d'échange, ce sont des dossiers à part qui n'ont rien à voir, explique-t-il. Nous sommes contre une telle vision des choses, politique et sans fondement."

Par Alain CHABOD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/05/2016 Espagne

Espagne : des salariés dénoncent leurs conditions de travail dans les abattoirs catalans

En Espagne, la colère gronde dans les abattoirs catalans. Le pays, qui est le deuxième producteur de porc en Europe, fait face à une concurrence accrue. Conséquence, les...

En savoir plus

27/05/2016 Argentine

Argentine : Mauricio Macri entame la libéralisation de l'économie

Depuis l’arrivée au pouvoir de Mauricio Macri, en décembre dernier, beaucoup de choses ont changé en Argentine. En quelques mois seulement, le nouveau président a fait table rase...

En savoir plus

25/05/2016 Liberia

Le Liberia s’apprête à reprendre le contrôle de sa sécurité

D'ici la fin du mois de juin, le Liberia va reprendre le contrôle total de sa sécurité, après avoir été assisté pendant treize ans par la MINUL, la force de maintien de la paix...

En savoir plus

24/05/2016 Réfugiés syriens

Vidéo : une ONG chrétienne ramène des réfugiés syriens en Italie

En Italie, la communauté de Sant'Egidio, une ONG chrétienne, organise des "corridors humanitaires" pour faire venir en Italie des familles syriennes réfugiées au Liban. Au début...

En savoir plus

23/05/2016 Tunisie

La Tunisie renforce ses mesures de sécurité pour rassurer les touristes

En Tunisie, la saison touristique qui vient de débuter s'annonce incertaine. Depuis les attentats du Bardo et de Sousse, au cours desquels des touristes étrangers ont été pris...

En savoir plus