Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Référendum en Italie : un scrutin à risque pour Matteo Renzi

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Présidentielle 2017 : la nouvelle donne.

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

PIB : la richesse se fait tirer le portrait

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

François Fillon est-il le "Thatcher français" ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Pascal Elbé

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le renoncement de François Hollande est-il un aveu d'échec ?

En savoir plus

FOCUS

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hommage à Ousmane Sow, l'artiste des ethnies

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dix ans de France 24 : dans les coulisses de la chaîne

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 12/11/2009

Majid Kakavand en France, Clotilde Reiss en Iran : justice ou politique ?

Majid Kakavand, ingénieur iranien, est assigné en France après une demande d'extradition américaine. L'ambassadeur d'Iran réfute l'idée d'un échange entre Kakavand et la Française Clotilde Reiss.

Majid Kakavand, 37 ans, ingénieur électronicien de nationalité iranienne, est assigné à résidence et retenu depuis mars 2009 en France, sous le coup d'une demande d'extradition présentée par les Etats-Unis.

La justice américaine lui reproche d'avoir exporté illégalement vers l'Iran des équipements électroniques potentiellement en lien avec l'industrie nucléaire ou balistique militaire iranienne. Il risque 20 ans de prison s'il est extradé vers les Etats-Unis. La France devrait se prononcer définitivement en janvier sur la demande américaine.

FRANCE 24 a rencontré en exclusivité Majid Kakavand. Pour la première fois, face à la caméra d'Alain Chabod, il se prononce sur les charges qui pèsent contre lui, les qualifiant de "ridicules".

Pendant ce temps, Clotilde Reiss, la jeune chercheuse française interpellée en juillet dernier en Iran, est toujours bloquée à l'ambassade de France à Téhéran, en attente d'un jugement pour espionnage. Il écarte par ailleurs tout lien entre son affaire et le dossier Clotilde Reiss, affirmant même qu'il n'est pas au courant des accusations iraniennes à l'encontre de la jeune femme.

Majid Kakavand est privé de passeport, il a passé 5 mois en détention à la prison de la Santé à Paris avant d'être mis en liberté sous contrôle judiciaire en août dernier.

Pour commenter ce dossier à la lumière des difficiles relations franco-iraniennes, l'ambassadeur d'Iran en France, Seyed Mahdi Miraboutalebi, a accepté d'être l'invité de "Focus".

"La France doit-elle suivre à tel point toutes les demandes unilatérales américaines, reste-t-elle indépendante ?", s'est interrogé l'ambassadeur sur le plateau de FRANCE 24. "Il n'y a strictement aucun lien avec les programmes militaire ou nucléaire iranien, poursuit-il. Je suis vraiment étonné que nos amis français acceptent ce genre d'arguments mensongers de la part des Américains."

Quant à la possibilité d'un échange de prisonniers avec la Française Clotilde Reiss, l'ambassadeur a  écarté toute interaction entre les deux dossiers. "Notre président n'a jamais parlé d'échange, ce sont des dossiers à part qui n'ont rien à voir, explique-t-il. Nous sommes contre une telle vision des choses, politique et sans fondement."

Par Alain CHABOD

COMMENTAIRE(S)

Les archives

02/12/2016 EUROPE

Autriche : qui est Norbert Hofer, le nouveau visage du parti d'extrême droite ?

Dimanche, les électeurs autrichiens sont de nouveau appelés aux urnes pour élire leur président. Deux candidats sont en lice : Norbert Hofer affilié au FPÖ, le parti d’extrême...

En savoir plus

01/12/2016 Irak

Vidéo : en Irak, avec les milices chiites à l’assaut de Tal Afar

Nos reporters en Irak ont suivi des milices chiites qui combattent aux côtés de l’armée irakienne pour reprendre la ville de Tal Afar, à l'ouest de Mossoul, à l’organisation État...

En savoir plus

30/11/2016 État d'urgence

État d’urgence en France : des assignés à résidence clament leur innocence

En France, depuis l'entrée en vigueur de l'état d'urgence il y a un peu plus d'un an suite aux attentats du 13 novembre, plus de 400 personnes ont été assignées à résidence....

En savoir plus

29/11/2016 EUROPE

L’Allemagne en plein baby-boom

Depuis près de dix ans, l'Allemagne s'efforce de relancer sa natalité en berne, avec l'une des politiques natalistes les plus chères au monde. Ces incitations commencent à porter...

En savoir plus

28/11/2016 EUROPE

Espagne : de nombreuses voix s’élèvent pour réclamer la fermeture des centres de rétention

En Espagne, comme dans d'autres pays européens, les étrangers sans papiers qui sont arrêtés par la police sont placés dans des centres de rétention, avant leur expulsion. Ils...

En savoir plus