Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

À Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime l'entreprise"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La fin du calvaire pour Peter Theo Curtis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls : le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu à Gaza : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Et si la gauche assouplissait les 35 heures ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

  • Kiev dénonce une invasion russe et en appelle à l'Otan

    En savoir plus

  • Israël-Palestine, Libye, Russie... Ce que préconise François Hollande

    En savoir plus

  • Vidéo : à Paris, les coiffeuses sans-papiers de Château d'eau se rebellent

    En savoir plus

  • Erdogan débute son mandat présidentiel en Turquie

    En savoir plus

  • Matignon dément toute intention de toucher aux 35 heures

    En savoir plus

  • Michel Platini renonce à briguer la présidence de la Fifa

    En savoir plus

  • Trafic présumé de bébés : le président du Parlement a quitté le Niger

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71e Mostra de Venise

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

Moyen-orient

60 membres des services de sécurité arrêtés après le double attentat à Bagdad

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 29/10/2009

Plus de 60 membres des services de sécurité irakiens ont été arrêtés suite au double attentat de dimanche à Bagdad dont le bilan définitif s’élève à 153 morts et plus de 500 blessés.

 

Une soixantaine de membres des services de sécurité, dont 11 officiers, en poste dans le quartier de Bagdad où a eu lieu le double attentat de dimanche, ont été arrêtés. Parmi les personnes arrêtées figurent quatre officiers supérieurs de l'armée et sept appartenant à la police, notamment le chef de la police de Salhiya et le patron d'un commissariat proche du ministère de la Justice.
 
Le gouverneur de Bagdad, Salah Abdel Razzak, avait évoqué lundi la responsabilité des forces de sécurité dans ce double attentat. Il avait également appelé au limogeage du ministre irakien de l'Intérieur et du responsable des forces de sécurité de la capitale. "Il s'agit d'une faute humaine. Une caméra fixée sur le bâtiment du ministère de la Justice (visé par l'attaque) a filmé l'attentat-suicide. C'était un camion Renault blanc de la compagnie d'eau de Fallouja. Comment a-t-il pu arriver jusqu'ici et passer tous les barrages?", avait-il demandé.
 
Attaque la plus meurtrière depuis 2007
.
Le double attentat à la voiture piégée perpétrée dimanche à Bagdad a fait 153 morts et plus de 500 blessés, selon le bilan définitif donné jeudi par le ministère de la Santé. Le précédent bilan du ministère faisait état de 135 morts.
 
Les attentats, commis au moyen d'un camion et d'un minibus piégés, ont visé le ministère de la Justice et le siège du gouvernorat de la capitale.
 
Il s'agit du bilan le plus meurtrier depuis l’attaque simultanée contre une secte religieuse kurde le 14 août 2007, avaient fait 400 morts dans la province de Ninive (nord).
 
L'Etat islamique d'Irak, la branche irakienne d'Al-Qaïda, a revendiqué le double attentat de dimanche, selon le centre américain de surveillance de sites islamistes SITE.

 

Première publication : 29/10/2009

  • IRAK

    Les services de sécurité pointés du doigt après le double attentat de Bagdad

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS - IRAK

    Barack Obama "condamne fermement" le double attentat de Bagdad

    En savoir plus

  • IRAK

    Le bilan du double attentat de Bagdad passe de 132 à 155 morts

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)