Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Moyen-orient

60 membres des services de sécurité arrêtés après le double attentat à Bagdad

©

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 29/10/2009

Plus de 60 membres des services de sécurité irakiens ont été arrêtés suite au double attentat de dimanche à Bagdad dont le bilan définitif s’élève à 153 morts et plus de 500 blessés.

 

Une soixantaine de membres des services de sécurité, dont 11 officiers, en poste dans le quartier de Bagdad où a eu lieu le double attentat de dimanche, ont été arrêtés. Parmi les personnes arrêtées figurent quatre officiers supérieurs de l'armée et sept appartenant à la police, notamment le chef de la police de Salhiya et le patron d'un commissariat proche du ministère de la Justice.
 
Le gouverneur de Bagdad, Salah Abdel Razzak, avait évoqué lundi la responsabilité des forces de sécurité dans ce double attentat. Il avait également appelé au limogeage du ministre irakien de l'Intérieur et du responsable des forces de sécurité de la capitale. "Il s'agit d'une faute humaine. Une caméra fixée sur le bâtiment du ministère de la Justice (visé par l'attaque) a filmé l'attentat-suicide. C'était un camion Renault blanc de la compagnie d'eau de Fallouja. Comment a-t-il pu arriver jusqu'ici et passer tous les barrages?", avait-il demandé.
 
Attaque la plus meurtrière depuis 2007
.
Le double attentat à la voiture piégée perpétrée dimanche à Bagdad a fait 153 morts et plus de 500 blessés, selon le bilan définitif donné jeudi par le ministère de la Santé. Le précédent bilan du ministère faisait état de 135 morts.
 
Les attentats, commis au moyen d'un camion et d'un minibus piégés, ont visé le ministère de la Justice et le siège du gouvernorat de la capitale.
 
Il s'agit du bilan le plus meurtrier depuis l’attaque simultanée contre une secte religieuse kurde le 14 août 2007, avaient fait 400 morts dans la province de Ninive (nord).
 
L'Etat islamique d'Irak, la branche irakienne d'Al-Qaïda, a revendiqué le double attentat de dimanche, selon le centre américain de surveillance de sites islamistes SITE.

 

Première publication : 29/10/2009

  • IRAK

    Les services de sécurité pointés du doigt après le double attentat de Bagdad

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS - IRAK

    Barack Obama "condamne fermement" le double attentat de Bagdad

    En savoir plus

  • IRAK

    Le bilan du double attentat de Bagdad passe de 132 à 155 morts

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)