Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Plan d'économies de Valls : la France sur la voie de la stabilité ? (Partie 1)

En savoir plus

SUR LE NET

Ukraine : une carte de visite détournée sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes : toujours les mêmes ?

En savoir plus

FOCUS

Copenhague veut gérer la distribution de cannabis

En savoir plus

DÉBAT

Fatah / Hamas : Peut-on croire à la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Économies : le plan Valls fait débat au sein de la majorité

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Peintures millénaires taguées en Libye et les États-Unis à tous prix pour les ados latinos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Un tatouage offensant

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'accord de libre-échange transpacifique en danger

En savoir plus

  • Les frères ennemis Hamas et Fatah scellent leur réconciliation

    En savoir plus

  • Deux policiers tués à Nairobi dans un attentat à la voiture piégée

    En savoir plus

  • Thomas Piketty, l'économiste français superstar aux États-Unis

    En savoir plus

  • Real Madrid - Bayern Munich : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • Djihadistes français en Syrie : le réveil tardif de la France

    En savoir plus

  • RD Congo : plus de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Erdogan présente ses condoléances aux petits-enfants d'Arméniens tués en 1915

    En savoir plus

  • Cinéma : “Noor”, le transsexuel pakistanais qui voulait redevenir un homme

    En savoir plus

  • Un entraîneur de foot français porte plainte contre l’émir du Qatar

    En savoir plus

  • Ces islamistes du Mujao qui considèrent la France comme leur ennemie

    En savoir plus

  • Le mariage pour tous fête son premier anniversaire

    En savoir plus

  • Le patron du Facebook russe s’exile pour échapper à l'œil de Moscou

    En savoir plus

  • Pourquoi Kiev peine à relancer son offensive anti-séparatiste

    En savoir plus

  • La Game Boy, pop star des années 90, fête ses 25 ans

    En savoir plus

  • Le Brésil organise un sommet de l'Internet pour l'ère post-Snowden

    En savoir plus

  • En images : scènes de guerre urbaine à Copacabana

    En savoir plus

  • Paris dévoile sa feuille de route économique jusqu'en 2017

    En savoir plus

  • En images : le "fail" de la police de New York sur Twitter

    En savoir plus

Culture

Pour les 50 ans d'Astérix, Paris prend des airs de Lutèce

©

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/10/2009

Le 29 octobre 1959, Astérix, né de l'imagination du duo René Goscinny-Albert Uderzo, vivait ses premières aventures. Cinquante ans et 33 albums plus tard, Paris se met à l'heure gauloise en revêtant les habits de son ancêtre Lutèce...

REUTERS - Voilà un demi-siècle qu'un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur romain: un exploit qui, même réalisé avec l'aide d'une potion magique, valait bien un hommage.

La saga en bande dessinée "Astérix" est à l'honneur jusqu'au 3 janvier au musée du Moyen-Âge de Cluny, à Paris.

Un bâtiment romain, le frigidarium des thermes du nord de Lutèce, abrite planches originales, manuscrits et "tapuscrits", originaux de textes tapés à la machine ayant servi à composer l'oeuvre du tandem René Goscinny-Albert Uderzo.

L'exposition permet une "découverte des oeuvres originales dans une ambiance ludique et pleine d'humour", explique Elisabeth Taburet-Delahaye, commissaire de l'exposition et directrice du musée de Cluny.

Humour contenu dans des citations tirées des albums comme "Il ne faut jamais parler sèchement à un Numide" ou "Tous les étés, les Ibères deviennent plus rudes".

A son arrivée, le visiteur se retrouve devant une série de panneaux placardés sur les grilles du square Cluny, attenant au musée, où le dessinateur Albert Uderzo a parodié des oeuvres classiques comme l'Olympia de Manet ou le Penseur de Rodin.

A l'intérieur du frigidarium, 30 planches originales en noir et blanc choisies par Uderzo sont exposées, pour la première fois en France.

325 millions d'exemplaires

C'est le 29 octobre 1959 qu'Astérix le Gaulois commença à gifler de malheureux légionnaires dans le tout premier numéro de la revue de bandes dessinées Pilote fondée par René Goscinny, Albert Uderzo et le dessinateur Jean-Michel Charlier.

En 50 ans et 33 albums, 325 millions d'exemplaires des aventures d'Astérix ont été vendus dans le monde, dans 107 langues et dialectes. Un 34e opus sort ce mois-ci.

Depuis le décès de son complice en novembre 1977, Albert Uderzo poursuit l'aventure seul.

L'exposition de Cluny témoigne de la "connivence, de la complicité entre les deux auteurs", Uderzo au dessin et Goscinny au texte, observe la commissaire de l'exposition.

Le visiteur assiste au processus de création grâce aux planches originales et à divers documents rassemblés par Anne Goscinny, la fille du co-créateur d'Astérix et de Lucky Luke.

L'occasion de remarquer que l'élaboration d'une bande dessinée ressemble de façon frappante à un scénario.

"Des soldats romains, marchant en rang. On ne peut voir que leurs jambes, comme dans les documentaires montrant les Allemands entrant en France", lit-on dans unextrait du tapuscrit de la première planche d'"Astérix le Gaulois", le tout premier album de la série.

A l'occasion du cinquantième anniversaire, de nombreuses manifestations sont organisées, dont un parcours dans les rues de Paris et un spectacle musical au théâtre des Champs-Elysées. Astérix était aussi le héros du festival "Quai des bulles" le week-end dernier à Saint-Malo.
 

Première publication : 29/10/2009

  • BANDE DESSINÉE

    Astérix fête ses 50 ans avec un 34e album

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)