Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: un terrorisme pas si "résiduel"

En savoir plus

DÉBAT

Sommet de l'ONU sur le climat : nouvelle conférence, nouvel élan ?

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : la coalition passe à l'offensive

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : longtemps frileuse, la Turquie prête à s'engager

    En savoir plus

  • Les Français jihadistes présumés sont rentrés de Turquie sans être arrêtés

    En savoir plus

  • Course contre la montre pour retrouver l’otage français en Algérie

    En savoir plus

  • Frappes contre l’EI en Syrie : "Ce n'est pas le combat de l'Amérique seule"

    En savoir plus

  • Arab Bank reconnue coupable d'avoir financé des terroristes

    En savoir plus

  • Emma Watson, féministe engagée et menacée

    En savoir plus

  • Rama Yade : "C'est une guerre entre la civilisation et la barbarie"

    En savoir plus

  • Ségolène Royal : "le dérèglement climatique est un enjeu crucial"

    En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol abandonne son projet de loi

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

Culture

Pour les 50 ans d'Astérix, Paris prend des airs de Lutèce

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/10/2009

Le 29 octobre 1959, Astérix, né de l'imagination du duo René Goscinny-Albert Uderzo, vivait ses premières aventures. Cinquante ans et 33 albums plus tard, Paris se met à l'heure gauloise en revêtant les habits de son ancêtre Lutèce...

REUTERS - Voilà un demi-siècle qu'un village peuplé d'irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l'envahisseur romain: un exploit qui, même réalisé avec l'aide d'une potion magique, valait bien un hommage.

La saga en bande dessinée "Astérix" est à l'honneur jusqu'au 3 janvier au musée du Moyen-Âge de Cluny, à Paris.

Un bâtiment romain, le frigidarium des thermes du nord de Lutèce, abrite planches originales, manuscrits et "tapuscrits", originaux de textes tapés à la machine ayant servi à composer l'oeuvre du tandem René Goscinny-Albert Uderzo.

L'exposition permet une "découverte des oeuvres originales dans une ambiance ludique et pleine d'humour", explique Elisabeth Taburet-Delahaye, commissaire de l'exposition et directrice du musée de Cluny.

Humour contenu dans des citations tirées des albums comme "Il ne faut jamais parler sèchement à un Numide" ou "Tous les étés, les Ibères deviennent plus rudes".

A son arrivée, le visiteur se retrouve devant une série de panneaux placardés sur les grilles du square Cluny, attenant au musée, où le dessinateur Albert Uderzo a parodié des oeuvres classiques comme l'Olympia de Manet ou le Penseur de Rodin.

A l'intérieur du frigidarium, 30 planches originales en noir et blanc choisies par Uderzo sont exposées, pour la première fois en France.

325 millions d'exemplaires

C'est le 29 octobre 1959 qu'Astérix le Gaulois commença à gifler de malheureux légionnaires dans le tout premier numéro de la revue de bandes dessinées Pilote fondée par René Goscinny, Albert Uderzo et le dessinateur Jean-Michel Charlier.

En 50 ans et 33 albums, 325 millions d'exemplaires des aventures d'Astérix ont été vendus dans le monde, dans 107 langues et dialectes. Un 34e opus sort ce mois-ci.

Depuis le décès de son complice en novembre 1977, Albert Uderzo poursuit l'aventure seul.

L'exposition de Cluny témoigne de la "connivence, de la complicité entre les deux auteurs", Uderzo au dessin et Goscinny au texte, observe la commissaire de l'exposition.

Le visiteur assiste au processus de création grâce aux planches originales et à divers documents rassemblés par Anne Goscinny, la fille du co-créateur d'Astérix et de Lucky Luke.

L'occasion de remarquer que l'élaboration d'une bande dessinée ressemble de façon frappante à un scénario.

"Des soldats romains, marchant en rang. On ne peut voir que leurs jambes, comme dans les documentaires montrant les Allemands entrant en France", lit-on dans unextrait du tapuscrit de la première planche d'"Astérix le Gaulois", le tout premier album de la série.

A l'occasion du cinquantième anniversaire, de nombreuses manifestations sont organisées, dont un parcours dans les rues de Paris et un spectacle musical au théâtre des Champs-Elysées. Astérix était aussi le héros du festival "Quai des bulles" le week-end dernier à Saint-Malo.
 

Première publication : 29/10/2009

  • BANDE DESSINÉE

    Astérix fête ses 50 ans avec un 34e album

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)