Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Nigeria attend dans la fébrilité les résultats de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Départementales: un humour déplacé ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Antonio Costa : "Avec l'Euro, il y a quelques gagnants mais beaucoup de perdants"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Évasion fiscale : l'Europe joue la transparence... jusqu'au bout ?

En savoir plus

FOCUS

Royaume Uni : les communautés musulmanes sont-elles bien intégrées ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : faut-il sanctionner les prostituées ou leurs clients?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Palestine s'apprête à adhérer à la CPI

En savoir plus

BILLET RETOUR

Un vent de liberté souffle sur le Koweït

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Agriculture : faire face à l'élevage intensif

En savoir plus

Sports

Une petite victoire permet aux Yankees de revenir à égalité

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 30/10/2009

Grâce à une courte victoire dans le deuxième match des World Series, les Yankees de New York sont revenus à égalité avec les Phillies (1-1) avant de se déplacer à Phildelphie pour les trois prochaines rencontres.

World Series - Match 2

New York Yankees 3 - 1 Philadelphia Phillies

En remportant le deuxième match des World Series, New York est revenu à égalité avec Philadelphie (1-1). Dans le duel annoncé entre les lanceurs Pedro Martinez et A.J Burnett, c'est ce dernier qui a réalisé la meilleure performance. A.J Burnett, que les Yankees ont acheté pour 85,2 millions de dollars en décembre dernier, a éliminé pas moins de neuf batteurs adverses. "C'est le plus gros match que j'ai fait pour les Yankees", déclarait-il après le match.

En revanche, Pedro Martinez n’a pas réussi à faire la différence. Il faut dire que le public du Yankees Stadium a réservé un accueil terriblement hostile à celui qui était, il y a encore quelques années, le lanceur vedette des Red Sox de Boston, l'équipe la plus haïe de ce côté de l'Hudson.

Mais la victoire des Yankees est aussi largement dûe aux batteurs Mark Teixeira et Hideki Matsui qui ont été au rendez-vous. Les deux ont chacun inscrit un "home run", permettant aux Yankees de revenir sur les Phillies qui menaient 1-0 dès la deuxième manche.

Les deux équipes sont désormais à égalité avant de se retrouver à Philadelphie pour disputer les trois prochains matchs.

 

© © Christophe Elise

 L'analyse de notre expert Boris Marche : "Les Yankees doivent relever leur jeu"

"Les deux équipes ont fait de bonnes performances. Si Burnett a fait un bon match, Martinez a été également à la hauteur. La différence s'est faite en attaque. Matsui et Teixeira sont deux grands frappeurs reconnus et ils ont attaqué au bon moment.

On a assisté à un bon match de World Series. Mais les Yankees devront élever leur niveau de jeu, ce n'est pas en marquant trois points par match qu'ils pourront concurrencer les Phillies. Le milieu de "line-up" de New York devra produire plus à la batte lors des prochains matchs pour espérer rivaliser à Philadelphie samedi soir."

Première publication : 30/10/2009

  • BASEBALL

    Cliff Lee donne l'avantage aux Phillies

    En savoir plus

  • BASEBALL

    Un face-à-face Phillies-Yankees au menu des Séries mondiales

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)