Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Baptême du feu pour Donald Trump et Emmanuel Macron devant l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : l’opposante Diane Rwigara sort du silence

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Florian Philippot : "La refondation du FN se passe assez mal"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Kalfon : "On peut faire de la politique en dehors du 7e arrondissement de Paris"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marc Dugain explore la face sombre de l'Amérique des Kennedy

En savoir plus

FOCUS

Un an après les JO, Rio de Janeiro gangrenée par la crise et la violence

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Waszczykowski : "Les mots de Macron envers la Pologne n'étaient pas nécessaires"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

ONU : comment l'organisation est-elle financée ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Baptêmes du feu à l'ONU"

En savoir plus

EUROPE

Onze morts dans un accident d'avion

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/11/2009

Un avion de transport s'est écrasé dimanche dans l'est du pays, faisant 11 morts. La Russie est réputée pour sa mauvaise sécurité aérienne avec des avions datant de l'époque soviétique et des carences dans la maintenance des appareils.

REUTERS - Un avion cargo appartenant au ministère russe de l'Intérieur s'est écrasé dimanche peu après son décollage de Mirny dans l'est de la Russie tuant les 11 personnes à son bord, indique un communiqué des services du bureau du procureur général.

L'appareil, un Iliouchine-76 à destination d'Irkoutsk, a parcouru un peu plus d'un kilomètre avant de retomber sur le sol pour une raison encore inconnue.

Un responsable du service de presse du ministère de l'Intérieur a déclaré à la chaîne de télévision Vesti que l'avion a viré sur la droite immédiatement après son décollage.

"L'appareil n'a pas fait plus de deux kilomètres à une altitude de 20 ou 30 mètres avant de s'écraser près d'une ancienne mine", a dit ce responsable.

La Russie est réputée pour sa mauvaise sécurité aérienne avec des avions datant de l'époque soviétique, des infrastructures aéroportuaires vieillissantes et des carences
dans la maintenance des appareils.

L'an passé, les 88 passagers et membres d'équipage d'un Boeing de l'Aeroflot avaient péri dans un crash dans l'Oural. En 2006, 170 personnes avaient trouvé la mort dans l'accident en Ukraine d'un Tupolev-154 en provenance de Saint-Pétersbourg.
 

 

 

 

 

 

Première publication : 01/11/2009

COMMENTAIRE(S)