Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

Economie

Contre toute attente, Ford renoue avec les bénéfices

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/11/2009

Après avoir mené une politique de réduction des coûts, le constructeur automobile américain Ford a enregistré un bénéfice net de 997 millions de dollars au troisième trimestre 2009. Un redressement qui contredit les prédictions de nombreux analystes.

AFP - Le constructeur automobile américain Ford a fait état lundi, contre toute attente, d'un bénéfice net de 997 millions de dollars au troisième trimestre 2009 et d'un résultat opérationnel avant impôt de 1,1 md USD, repassant dans le vert pour la première fois depuis début 2008.
  
Au troisième trimestre 2008, le groupe avait enregistré une perte nette de 129 millions de dollars et une perte opérationnelle avant impôt de 2,7 milliards de dollars, selon un communiqué.
  
Ces résultats sont très supérieurs aux attentes du marché, qui tablait sur une perte nette de 12 cents par action, alors que le constructeur a enregistré un bénéfice de 29 cents par action.
  
Aux Etats-Unis, Ford North America a enregistré un résultat opérationnel avant impôt de 357 millions de dollars, soit le premier résultat positif depuis le premier trimestre de 2005.
  
Ces bons résultats sont à mettre au crédit d'une amélioration des ventes, notamment aux Etats-Unis, et de la part de marché de Ford mais aussi d'une importante réduction des coûts. Celle-ci a atteint un milliard de dollars, soit un total de 4,6 mds de dollars pour les neuf premiers mois de l'année. Ce chiffre est supérieur aux objectifs du groupe (4 mds USD).
  
Le chiffre d'affaires s'est établi à 30,9 milliards de dollars au 3ème trimestre, en raison notamment d'une forte progression des ventes aux Etats-Unis, favorisé par la "prime à la casse" décidée par le gouvernement américain pour stimuler les ventes de voitures.
  
Ford dit s'attendre désormais à un retour à une "rentabilité solide", hors éléments exceptionnels, en 2011, selon ce communiqué.
  
"Nos résultats au troisième trimestre montrent clairement que Ford est en train de réaliser des progrès extraordinaires en dépit de la récession dans l'économie mondiale", a déclaré le président de Ford Alan Mulally.

Première publication : 02/11/2009

  • AUTOMOBILE

    Ford préfère le chinois Geely pour reprendre Volvo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)