Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

EUROPE

La Russie signe un accord avec Cuba pour la prospection de pétrole

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/11/2009

La Russie a signé avec Cuba les premiers accords pétroliers depuis la chute de l'URSS en 1991, permettant à Zaroubejneft, la société d'État russe, de prospecter et exploiter le pétrole du territoire cubain.

AFP - Cuba et la Russie ont signé mardi un accord permettant à la société d'Etat russe Zaroubejneft de prospecter et d'exploiter du pétrole dans les eaux et sur le territoire cubains, le premier accord du genre depuis la chute de l'URSS.

"Les contrats signés ont une grande importance pour la Russie et Cuba, car ils garantissent la coopération pendant les prochaines 25 années", a déclaré à l'AFP le directeur de la société russe, Nikolaï Brunich, après la signature de l'accord avec son homologue de la société d'Etat cubaine de pétrole CUPET, Fidel Rivero.

Le montant des contrats à risque, portant sur quatre secteurs, n'a pas été dévoilé.

"Ce sont les premiers accord pétroliers que Cuba signe avec la Russie depuis la chute de l'URSS" en 1991, jadis principal allié de Cuba, et "nous espérons que du pétrole et du gaz jailliront bientôt des puits", a déclaré Manuel Marrero, conseiller de la ministre cubaine de l'Industrie, Yadira Garcia.

La Russie va disposer de deux secteurs en zone terrestre et de deux zones dans les eaux cubaines "qui contiennent la meilleure perspective de qualité" de pétrole, a souligné M. Marrero.

Des négociations sont par ailleurs toujours en cours avec la Russie pour l'octroi de quinze secteurs dans la Zone économique exclusive cubaine du Golfe du Mexique.

Cette zone (112.000 km2) est divisée en 59 secteurs dont 21 ont déjà été octroyés à la prospection notamment des sociétés Repsol (Espagne), Hydro (Norvège), OVL (Inde), PDVSA (Venezuela), Petroleos Vietnam, Petrona (Malaisie) et Petrobras (Brésil).

Cuba produit 80.000 barils de brut par jour, ce qui lui permet de couvrir 47% de sa consommation. Le reste de ses besoins est assuré par le Venezuela, son proche allié, qui lui fournit 92.000 barils par jour à tarif préférentiel.

Les autorités cubaines affirment que la zone économique exclusive du Golfe du Mexique pourrait receler des réserves - non prouvées - de 21 milliards de barils. Mais les compagnies explorant la zone n'ont, jusqu'ici, toujours rien trouvé pour l'exploitation.
 

Première publication : 04/11/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)