Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Economie

L'État a déjà déboursé 194,5 milliards de dollars dans le cadre de son plan de relance

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 22/01/2014

L'administration Obama a déjà engagé 194,5 milliards de dollars sur les 787 milliards prévus par son plan de relance économique. Principaux bénéficiaires des aides : les États.

- Le montant total du fonds prévu par le plan de relance promulgué le 17 février s’élève à 787 milliards de dollars.

- Au 30 septembre 2009, l’administration Obama avait déjà engagé 194,5 milliards de dollars. La commission du budget du Congrès tablait sur seulement 185 milliards de dollars pour toute l’année 2009.

- Les principaux bénéficiaires des sommes déjà alloués sont les États (43,8 milliards de dollars). Chaque Etat a ensuite réparti l’enveloppe entre des projets jugés bénéfiques pour l’emploi. Viennent ensuite les aides directes aux particuliers (bons alimentaires, allocations chômages, etc.). Pour l'heure, les ménages ont reçu 40,4 milliards de dollars.

- L’administration Obama s’est engagée à distribuer, sur 10 ans, 260 milliards de dollars aux familles, essentiellement sous forme de réductions ou crédits d’impôts.

- La deuxième priorité du plan de relance est l’éducation, qui doit recevoir 117 milliards de dollars. Il s’agit essentiellement de programmes de rénovation et de modernisation des établissements scolaires.

- Le montant total des investissements dans les infrastructures fédérales doit s’élever à 83 milliards de dollars. Au 30 septembre 2009, 26,1 milliards de dollars avaient déjà été dépensés.

- Les petites et moyennes entreprises doivent bénéficier de 54 milliards de dollars à travers des baisses et exemptions d’impôts. Au 30 septembre 2009, 25,4 milliards de dollars avaient déjà été engagés.

-  Les investissements dans la recherche et les énergies alternatives qui avaient été largement médiatisés ne représentent qu’une petite fraction : seulement 18 milliards de dollars pour la première et 22 milliards pour les seconds.

- Enfin, l’argent prévu au titre de la réforme de la santé dépend de l’issue du vif débat actuel autour de ce volet phare de la politique de Barack Obama. Le plan de relance prévoit d’y consacrer une enveloppe conséquente de 138 milliards de dollars.

Première publication : 06/11/2009

COMMENTAIRE(S)