Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

SUR LE NET

Les hommages à Michael Brown se multiplient sur Internet

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Simple appareil"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"Force de Sibérie" : l'appel de la Chine

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythme scolaire : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • Le siège du parti de l'ex-président Gbagbo mis à sac

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

Economie

Google s'offre une start-up de la pub sur mobile pour 750 millions de dollars

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 10/11/2009

Avec le rachat du spécialiste de la publicité sur téléphone portable AdMob pour 750 millions de dollars, Google se place sérieusement sur un secteur à fort potentiel.

Sur Internet, la bataille pour la publicité de demain a déjà commencé et Google vient de jouer gros en misant sur le téléphone portable. Le géant d'Internet a acheté lundi, pour 750 millions de dollars, la start up AdMob. Cette dernière est spécialisée dans le placement de publicités sur des applications pour smartphones - comme l’iPhone ou les téléphones Androïd (du système d’exploitation de Google).

A l’heure actuelle, ces publicités ont été vues plus de 125 milliards de fois, selon les chiffres avancées sur sur le site d'AdMob. Ces publicités sont présentes sur plus de 15 000 applications et sites disponibles sur mobile, d’après un communiqué d’AdMob publié lundi à la suite de l’officialisation de ce rachat.

Pour Google, cette acquisition est d’une importance majeure. Il s’agit en effet de la troisième plus forte somme jamais versée par le géant de l’Internet pour s’offrir une société, après la régie publicitaire DoubleClick (3,1 milliards de dollars en 2007) et la plateforme vidéo YouTube (1,65 milliard de dollars en 2006). Cette opération permet surtout au mastodonte de l’Internet - dont 98% des revenus proviennent de la publicité - de se positionner en tant que véritable leader de ce marché.

Eau à la bouche de Google

Le potentiel semble énorme. Une récente étude du groupe américain Kelsey prévoit que, d’ici à 2013, le chiffre d’affaires de la publicité sur les téléphones mobiles aura été multiplié par vingt. En 2008, ce secteur encore balbutiant avait généré 160 millions de dollars. Kelsey Group mise pour sa part sur 3,1 milliards de dollars d'ici à quatre  ans : de quoi donner "l’eau à la bouche" à un spécialiste de la publicité comme Google.

L’an passé, Eric Schmidt, P-DG de Google, avait expliqué qu’il espérait que la publicité sur mobile représente, à terme, plus de la moitié des revenus de sa société. Avec le rachat d’AdMob, il s’est en tout cas équipé pour atteindre ses objectifs. Il reste maintenant à savoir comment Microsoft et Yahoo, qui se sont alliés pour contester les 67% de parts de marché publicitaire de Google sur Internet, vont réagir à ce premier gros coup dans le domaine de la téléphonie mobile.

Première publication : 09/11/2009

COMMENTAIRE(S)