Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

Economie

Google s'offre une start-up de la pub sur mobile pour 750 millions de dollars

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 10/11/2009

Avec le rachat du spécialiste de la publicité sur téléphone portable AdMob pour 750 millions de dollars, Google se place sérieusement sur un secteur à fort potentiel.

Sur Internet, la bataille pour la publicité de demain a déjà commencé et Google vient de jouer gros en misant sur le téléphone portable. Le géant d'Internet a acheté lundi, pour 750 millions de dollars, la start up AdMob. Cette dernière est spécialisée dans le placement de publicités sur des applications pour smartphones - comme l’iPhone ou les téléphones Androïd (du système d’exploitation de Google).

A l’heure actuelle, ces publicités ont été vues plus de 125 milliards de fois, selon les chiffres avancées sur sur le site d'AdMob. Ces publicités sont présentes sur plus de 15 000 applications et sites disponibles sur mobile, d’après un communiqué d’AdMob publié lundi à la suite de l’officialisation de ce rachat.

Pour Google, cette acquisition est d’une importance majeure. Il s’agit en effet de la troisième plus forte somme jamais versée par le géant de l’Internet pour s’offrir une société, après la régie publicitaire DoubleClick (3,1 milliards de dollars en 2007) et la plateforme vidéo YouTube (1,65 milliard de dollars en 2006). Cette opération permet surtout au mastodonte de l’Internet - dont 98% des revenus proviennent de la publicité - de se positionner en tant que véritable leader de ce marché.

Eau à la bouche de Google

Le potentiel semble énorme. Une récente étude du groupe américain Kelsey prévoit que, d’ici à 2013, le chiffre d’affaires de la publicité sur les téléphones mobiles aura été multiplié par vingt. En 2008, ce secteur encore balbutiant avait généré 160 millions de dollars. Kelsey Group mise pour sa part sur 3,1 milliards de dollars d'ici à quatre  ans : de quoi donner "l’eau à la bouche" à un spécialiste de la publicité comme Google.

L’an passé, Eric Schmidt, P-DG de Google, avait expliqué qu’il espérait que la publicité sur mobile représente, à terme, plus de la moitié des revenus de sa société. Avec le rachat d’AdMob, il s’est en tout cas équipé pour atteindre ses objectifs. Il reste maintenant à savoir comment Microsoft et Yahoo, qui se sont alliés pour contester les 67% de parts de marché publicitaire de Google sur Internet, vont réagir à ce premier gros coup dans le domaine de la téléphonie mobile.

Première publication : 09/11/2009

COMMENTAIRE(S)