Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

#ActuElles

Salvador : en prison pour une fausse couche

En savoir plus

MODE

Anti_Fashion, mais pas anti-mode !

En savoir plus

SCIENCES

La tombe de Toutankhamon se voit offrir une cure de jouvence

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/11/2009

Un partenariat a été conclu entre les autorités égyptiennes et une fondation américaine pour des travaux visant à préserver le tombeau de Toutankhamon, l'un des sites les plus visités d'Égypte. L'objectif est de conserver la sépulture à long terme.

AFP - La tombe de l'un des plus célèbres pharaons, Toutankhamon, va être rénovée avec l'aide d'une fondation américaine, a annoncé mardi le départment des antiquités égyptiennes.
  
Le chef du Conseil suprême des antiquités (CSA), Zahi Hawass, a déclaré qu'un partenariat sur cinq ans avait été conclu avec le Getty Conservation Institute (GCI) pour travailler à la préservation et la restauration de la tombe et de ses peintures murales.
  
La tombe du mythique pharaon de la XVIIIème dynastie, qui ne régna que quelques années dans les années 1330 av. JC avant de décéder très jeune, a été découverte en 1922 par le Britannique Howard Carter dans la Vallée des Rois, près de Louxor.
  
La découverte de la tombe virtuellement intacte, contrairement à de nombreux autres sites pharaoniques, reste l'un des événements majeurs de l'histoire de l'archéologie. Son inestimable collection d'objets, notamment en or, est désormais exposée au Caire.
  
La tombe de Toutankhamon est l'un des sites antiques les plus visités d'Egypte, et cette affluence est souvent évoquée parmi les causes de sa dégradation.
  
"Le projet mené par le CSA et le GSI comprendra une étude scientifique des problèmes qui affectent les peintures murales", a déclaré le directeur de l'institut américain, Tim Whalen, dans un communiqué.
  
"Notre but final est de réaliser, avec nos collègues égyptiens, un plan d'entretien et de conservation à long terme qui puisse servir de modèle pour la préservation de sites comparables", a-t-il poursuivi.

Première publication : 10/11/2009

COMMENTAIRE(S)