Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Des mercenaires russes en Centrafrique"

En savoir plus

L’invité du jour

Jacky Moiffo : "Ils ont vendu mon frère", migrant du Cameroun

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Emmanuel Macron aux États-Unis : une visite pour renforcer les liens économiques

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce que nous achetons bon marché peut coûter très cher à d'autres"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : nouvelle journée de mobilisation à Antananarivo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Immigration : tensions à la frontière franco-italienne

En savoir plus

LE DÉBAT

Rencontre Macron-Trump aux États-Unis : entre complicité et désaccords

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Uberisation : naissance de l’entreprise 2.0

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Naïssam Jalal et le trio Amzik, nouveaux visages des musiques orientales

En savoir plus

Sports

À Bercy, Benneteau élimine Federer au deuxième tour

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/11/2009

À Bercy, l'exploit de mercredi est à mettre à l'actif du Français Julien Benneteau (photo), qui se qualifie pour le troisième round du tournoi aux dépens du numéro un mondial, le Suisse Roger Federer. Réactions.

Sensation à Bercy. Le Français Julien Benneteau, 49e joueur mondial, s’est offert le scalp du numéro un mondial, le Suisse Roger Federer, au deuxième tour de l’Open de Paris-Bercy (3-6, 7-6, 6-4). La performance est d’autant plus exceptionnelle que le recordman de victoires en Grand Chelem a dominé le début de la partie. C’est dans le deuxième set que Benneteau a trouvé les ressources nécessaires pour renverser la vapeur : "Quand je vois comment le premier set s’est déroulé... Je m’en voulais. Je me suis dit ‘Tu n’arrives pas à être ce que tu veux être. Tu es en train d’être un joueur banal […] Non, tiens-le, tiens-le !", raconte-t-il à l’issue du match.

Puisant dans ses ressources, le Français a poussé le Suisse jusqu’au tie-break avant de le faire céder grâce à un sans-faute sur son service. Benneteau n’a ensuite pas tardé à prendre l’ascendant en s’offrant le break dès le troisième jeu du dernier set. "A partir de là, je sais que ce sera long et dur mais je me disais ‘Fais l’effort’. Ce match, c’est celui où je suis allé le plus chercher au fond de moi, avec mes tripes, mes ressources mentales", se remémore Benneteau, qui tiendra le score jusqu’à la victoire, pour s’offrir un huitième de finale contre son compatriote Gaël Monfils.

 

Première publication : 12/11/2009

  • TENNIS

    À Bercy, Tsonga et Simon se qualifient pour les huitièmes de finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)