Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Contrats de travail : vers plus de flexibilité ?

En savoir plus

Sports

À Bercy, Benneteau élimine Federer au deuxième tour

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/11/2009

À Bercy, l'exploit de mercredi est à mettre à l'actif du Français Julien Benneteau (photo), qui se qualifie pour le troisième round du tournoi aux dépens du numéro un mondial, le Suisse Roger Federer. Réactions.

Sensation à Bercy. Le Français Julien Benneteau, 49e joueur mondial, s’est offert le scalp du numéro un mondial, le Suisse Roger Federer, au deuxième tour de l’Open de Paris-Bercy (3-6, 7-6, 6-4). La performance est d’autant plus exceptionnelle que le recordman de victoires en Grand Chelem a dominé le début de la partie. C’est dans le deuxième set que Benneteau a trouvé les ressources nécessaires pour renverser la vapeur : "Quand je vois comment le premier set s’est déroulé... Je m’en voulais. Je me suis dit ‘Tu n’arrives pas à être ce que tu veux être. Tu es en train d’être un joueur banal […] Non, tiens-le, tiens-le !", raconte-t-il à l’issue du match.

Puisant dans ses ressources, le Français a poussé le Suisse jusqu’au tie-break avant de le faire céder grâce à un sans-faute sur son service. Benneteau n’a ensuite pas tardé à prendre l’ascendant en s’offrant le break dès le troisième jeu du dernier set. "A partir de là, je sais que ce sera long et dur mais je me disais ‘Fais l’effort’. Ce match, c’est celui où je suis allé le plus chercher au fond de moi, avec mes tripes, mes ressources mentales", se remémore Benneteau, qui tiendra le score jusqu’à la victoire, pour s’offrir un huitième de finale contre son compatriote Gaël Monfils.

 

Première publication : 12/11/2009

  • TENNIS

    À Bercy, Tsonga et Simon se qualifient pour les huitièmes de finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)