Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Sports

À Bercy, Benneteau élimine Federer au deuxième tour

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/11/2009

À Bercy, l'exploit de mercredi est à mettre à l'actif du Français Julien Benneteau (photo), qui se qualifie pour le troisième round du tournoi aux dépens du numéro un mondial, le Suisse Roger Federer. Réactions.

Sensation à Bercy. Le Français Julien Benneteau, 49e joueur mondial, s’est offert le scalp du numéro un mondial, le Suisse Roger Federer, au deuxième tour de l’Open de Paris-Bercy (3-6, 7-6, 6-4). La performance est d’autant plus exceptionnelle que le recordman de victoires en Grand Chelem a dominé le début de la partie. C’est dans le deuxième set que Benneteau a trouvé les ressources nécessaires pour renverser la vapeur : "Quand je vois comment le premier set s’est déroulé... Je m’en voulais. Je me suis dit ‘Tu n’arrives pas à être ce que tu veux être. Tu es en train d’être un joueur banal […] Non, tiens-le, tiens-le !", raconte-t-il à l’issue du match.

Puisant dans ses ressources, le Français a poussé le Suisse jusqu’au tie-break avant de le faire céder grâce à un sans-faute sur son service. Benneteau n’a ensuite pas tardé à prendre l’ascendant en s’offrant le break dès le troisième jeu du dernier set. "A partir de là, je sais que ce sera long et dur mais je me disais ‘Fais l’effort’. Ce match, c’est celui où je suis allé le plus chercher au fond de moi, avec mes tripes, mes ressources mentales", se remémore Benneteau, qui tiendra le score jusqu’à la victoire, pour s’offrir un huitième de finale contre son compatriote Gaël Monfils.

 

Première publication : 12/11/2009

  • TENNIS

    À Bercy, Tsonga et Simon se qualifient pour les huitièmes de finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)